Cet article date de plus de cinq ans.

Olivier Toma :  "Moi président, je fusionnerai les ministères de la Santé et de l’Environnement"

écouter (5min)

Olivier Toma est fondateur de l’agence "Primum Non Nocere".

Article rédigé par
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Olivier Toma, fondateur de l’agence "Primum Non Nocere". (Primum Non Nocere)

Il y a un lien que l’on ne fait pas forcément entre la santé et l’Environnement explique Olivier Toma, le fondateur de l’agence "Primum Non Nocere" : "On considère trop souvent que le ministère de la Santé est celui du trou de la sécu, or ce n’est pas seulement cela. Le monde de la Santé c’est aussi la réduction des impacts environnementaux".

Et Olivier Toma de prendre pour exemple la qualité de l’air intérieur : "On sait pertinemment, déclare-t-il, que la mauvaise qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments génère des couts de santé publiques à hauteur de plusieurs milliards par an.  Si on ne fait pas un rapport immédiat entre la santé et l’environnement, on perd de l’argent et on perd en efficacité. Il faut impérativement fusionner ses compétences administratives pour ne faire qu’un seul mode de décisions sur ces sujets-là".

Aujourd'hui le secteur de la santé a inventé un concept inverse au développement durable.

Olivier Toma

sur franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.