Moi Président 2017, France info

Cynthia Fleury : "Moi présidente, j’instaurerai un revenu universel"

Cynthia Fleury est philosophe, auteure des Irremplaçables. Elle présidente, quelle serait sa mesure phare ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Cynthia Fleury.
Cynthia Fleury. (BALTEL/SIPA)

Cynthia Fleury est philosophe. Accorder à chaque citoyen majeur sans condition, un revenu mensuel avoisinant les 700 euros, c’est la mesure que défendrait Cynthia Fleury si elle était présidente.

Pour elle, il s’agit de "repenser un nouvel acte de l’Etat Providence, comme il y a eu la Sécurité Sociale en son temps". "Cet acte, poursuit-elle, doit se fonder sur un rapport tout à fait différent au travail sachant qu’il y aura toujours du travail mais il n’y aura pas toujours d’emploi…"

Cynthia Fleury, balaie d’un revers de la main l’accusation de prime à la paresse : "C’est manquer la véritable nature de l’homme, affirme-t-elle. L’homme n’est pas paresseux, en revanche il peut l’être lorsqu’il est démotivé. L’enjeu est de sortir de cette idée d’infantilisation de l’homme et de cette pédagogie noire : si je ne te bats pas et si je ne te donne pas une carotte tu n’avances pas…" "Vous verrez, conclu-t-elle, chacun aura envie de développer un rapport au travail non aliénant."   

 

 

Cynthia Fleury.
Cynthia Fleury. (BALTEL/SIPA)