Cet article date de plus de neuf ans.

Ophtalmo : il faut vraiment être... patient

écouter (7min)
Le délais d'attente pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologique est en moyenne de 3 mois selon le syndicat national des ophtalmologistes, mais dans certaines régions il peut atteindre un an.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Il vaut mieux habiter la région parisienne que la Vendée, par exemple, pour faire contrôler sa vue, d'après l'enquête menée par Que Choisir. Une enquête signée Anne-Sophie Stamane.

Les derniers chiffres recueillis par l'Observatoire national de la démographie des professions de santé montrent que six régions sont particulièrement touchées : Franche-Comté, Champagne Ardennes, Centre, Nord-Pas de Calais, Picardie, DOM.
Plus globalement, une grosse moitié du nord de la France, à l'exception de Paris et de l'Alsace, est en situation de pénurie, alors que le Sud de est mieux loti. Cette différence est liée à la liberté d'installation des ophtalmologistes, mais aussi, historiquement, aux capacités de formation des hôpitaux.
Conséquences les délais sont de plus en plus longs et certains patients sont contraints parfois de faire des dizaines de kilomètres pour voir un ophtalmo.

Certains prennent leur rendez-vous annuel pendant leurs congés d'été, sur leur lieu de vacances où l'attente est moins longue. A cela s'ajoute les dépassements d'honoraires, qui rendent l'accès aux soins encore plus complexe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.