Modes de vie, France info

Crise, le moment ou jamais...

On parle aujourd'hui de "crise". L'un des mots les plus martelés ces temps-ci. Crise : on pense, évidemment à "crise économique" mais au point peut-être d'avoir oublié qu'une crise est d'abord un terme médical. Et, surtout, un terme central en psychologie. Et si revenir au sens premier du mot "crise" pouvait nous aider à appréhender la crise que nous vivons aujourd'hui ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les explications d'Anne-Laure Gannac, rédactrice en chef adjointe à Psychologies Magazine .

L'étymologie
est intéressante
parce qu'elle
nous renvoie
au double
sens du
mot. D'abord,
"crisis", en
latin médiéval,
signifie manifestation
violente, brutale
d'une maladie. On trouve donc ici
immédiatement le
sens médical
de ce
terme. C'est
le moment
paroxystique d'une
maladie, quand
elle s'exprime
le plus
vivement et
qu'elle s'accompagne
d'un changement
brutal d'état,
de symptômes : des sueurs,
une hémorragie
abondante, des
tremblements violents,
etc.

Mais
si on
remonte plus
en amont
dans l'étymologie,
on retrouve
le grec
"krisis" qui
signifie jugement,
décision. Quel
rapport ? Le
rapport le
plus généralement
admis c'est
que cette
crise correspond
à un moment clé,
à un
moment charnière,
à un
moment où,
en quelque
sorte, "tout
doit se
décider". D'une
certaine façon,
la crise
c'est "le
moment ou
jamais".

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)