Modes de vie, France info

Admission Post-Bac : plus que neuf jours pour classer vos vœux

Plus que neuf jours pour classer ses vœux sur Admission Post-bac ! Une étape importante, et souvent stressante pour les parents comme pour les jeunes. Le point avec Sandrine Chesnel, journaliste à L'étudiant.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Les différentes étapes

La première étape c'est l'enregistrement de tous ces vœux,
étape terminée maintenant que nous en sommes à la deuxième étape, le classement
des vœux, qui se termine le 31 mai, avant la troisième étape, à savoir la phase
d'admission, pendant laquelle les établissements annoncent si, oui ou non, ils
retiennent votre candidature.

Le classement des vœux

La procédure d'Admission Post-Bac est très stricte. Si votre
vœu numéro 1 est accepté, tous vos autres vœux vont s'annuler automatiquement.
L'idée est de libérer rapidement des places pour les autres candidats. A la
limite, vous ne saurez même pas si vous auriez été pris dans vos vœux suivants.

Comment classer ses vœux ?

Classez vraiment vos vœux en fonction de vos souhaits et ne
vous inquiétez pas. Vous ne serez pas défavorisé si vous mettez une formation
très sélective en premier.

Les bonnes questions

Admission Post-Bac permet de faire jusqu'à 36 vœux. Mais
avant de les classer, posez-vous les bonnes questions. D'abord, aurai-je les
moyens de financer mes études ? Toutes les formations ne sont pas
gratuites sur APB. En effet, si vous visez par exemple une école de commerce ou
d'ingénieur, sachez que certaines écoles sont payantes (autour de 7.500 euros
par an). Ensuite, cette formation est-elle loin de chez moi ? Si c'est le
cas, il  faudra trouver un logement sur
place, en chambre universitaire, en internat, ou prévoir de longues heures de
trajet pour vous y  rendre. Autant
d'éléments à prendre en compte sérieusement.

Les places en internat

Les vœux avec ou sans internat sont distincts sur APB, même
si cela comptera pour un seul vœu. Si vous visez un lycée avec internat, mettez
toujours cette demande en premier, avant votre éventuelle demande sans
internat.

La réponse

Il y a trois phases d'admission, qui s'étaleront du 13 juin
au 19 juillet. Dès que vous aurez une proposition, vous aurez 72 heures pour y
répondre. Connectez-vous tous les jours. Si vous ne répondez pas, vous serez
éliminé. Si on ne vous en fait pas, vous devrez attendre la phase suivante. En
effet, dès qu'un candidat répond positivement à une proposition, il libère des
places et fait remonter les autres candidatures dans le classement des
établissements.

Comment faut-il répondre à une proposition ?

Si on vous fait une proposition, vous pouvez répondre "oui définitif".  Dans ce cas
tous vos autres choix seront annulés. Le "oui mais" signifie que
vous acceptez la proposition qui vous est faite pour l'instant,  mais que vous espérez avoir une formation
MIEUX placée dans votre liste de vœux. Le "Non MAIS" est plus risqué : cela
signifie que vous refusez la proposition, mais que vous maintenez vos demandes
pour les vœux mieux placés. Dans ce cas, vous ne serez  pas sûr d'avoir une autre proposition aux
phases suivantes.

Changer d'avis

Il reste la procédure complémentaire. À partir du vendredi
28 juin à 14 heures et jusqu'au 15 septembre,  vous pouvez vous inscrire en procédure
complémentaire afin de postuler sur les places vides proposées par les
établissements. En effet,  de
nombreux établissements ne remplissent pas leur classe. Ainsi, saviez-vous que
20 % des classes de BTS restaient vides ? et 11 % des classes
préparatoires ? Ces places vacantes seront affichées sur le site Admission
Post-bac. Vous pourrez faire jusqu'à 12 vœux. Bon à savoir : si vous avez
déjà obtenu une place dans la procédure normale, vous devrez d'abord
démissionner de la formation obtenue avant d'accepter une proposition en
procédure complémentaire.  

(©)