Mise à jour, France info

Le chanteur Dick Rivers : "J'ai toujours l'impression d'être un éternel débutant"

Le chanteur Dick Rivers sort un triple CD, "5/5", à l'occasion de ses 55 ans de carrière.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoGuy BirenbaumRadio France

Mis à jour le
publié le

Le chanteur Dick Rivers.
Le chanteur Dick Rivers. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Le chanteur Dick Rivers, 72 ans, est l’invité de Guy Birenbaum dans Mise à jour, vendredi 10 novembre, à l’occasion de la sortie d’un triple CD, 5/5, sorti le 13 octobre 2017 pour les 55 ans de carrière.  

"J'adore raconter des histoires, des souvenirs et des rencontres. Par exemple, je suis très fier d'avoir connu Piaf", raconte Dick Rivers. Il se dit également "très fier d'avoir dîné un soir, rue de la Gaîté avec Georges Brassens". Des gens "absolument extraordinaires", se souvient Dick Rivers. "Vous voyez, c’est des grands moments de ma vie, c’est aussi important, pour moi à l’époque, que les Beatles", poursuit-il.

Quand on lui demande s'il est mélancolique, il répond que non. "Pas du tout, j’ai vécu cette époque, pour moi c’est tout à fait normal. Très souvent, en réunion, j’en parle à des amis, parce qu’ils me posent des tas de questions, et je leur dis toujours que ce sont les belles histoires de l’oncle Dick, un peu comme je l’ai fait à la radio pendant des années", poursuit-il.

"Je n'ai pas de nostalgie"

Dick Rivers n'a pas le sentiment d'avoir eu une carrière exceptionnelle. "J'ai toujours l’impression d’être un éternel débutant, vraiment, dit-il. C'est-à-dire que je n’ai pas de nostalgie", précise le chanteur de 72 ans.

"Je suis ravi d’avoir traversé toutes ces périodes, parce qu’il y a des périodes qui sont absolument magiques, les années 60, une partie des années 70, où il y a eu une créativité musicale à travers le monde qui était faramineuse, ça paraît prétentieux mais moi je trouve ça normal", s'enthousiasme-t-il.

Concernant la tournée "Age tendre et têtes de bois" d'artistes ayant débuté leur carrière dans les années 60-70, il affirme l'avoir accepté "après 11 ans de supplications, à cause et grâce à Christophe Dechavanne qui est un très vieux copain".

Quelques regrets

Sa mise à jour ? "Il y a beaucoup de choses que je n’aime pas, honnêtement, que j’ai fait, soit que j’ai fait par obligation", explique-t-il. "Vous savez, comme je ne suis ni auteur ni compositeur, je subis quand même toujours l’influence de la personne avec laquelle je travaille, et la personne avec laquelle je travaille ne fait pas toujours des choses qui s’avèrent dans le temps", ajoute-t-il.

Le chanteur Dick Rivers.
Le chanteur Dick Rivers. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)