Mise à jour, France info

François-Régis Gaudry : "Nous sommes aux premières loges d’un des patrimoines culinaires les plus riches au monde"

Le journaliste et critique gastronomique François-Régis Gaudry est l’invité de la Mise à jour du vendredi 15 décembre à l’occasion de la sortie de son livre "On va déguster la France", paru chez Marabout avec France Inter.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
François-Régis Gaudry
François-Régis Gaudry (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)

François-Régis Gaudry, journaliste et critique gastronomique, est l’invité de la Mise à jour du vendredi 15 décembre à l’occasion de la sortie de son livre On va déguster la France, paru chez Marabout avec France Inter. "Les talents qui se sont agrégés autour de ce projet viennent vraiment de tous les horizons", explique l’auteur.

Aussi, les 149 contributeurs au livre sont à la fois des chefs cuisiniers, des pâtissiers, des artisans de bouche, des écrivains, des auteurs de bandes dessinées, des illustrateurs, des photographes. "L’idée, poursuit le journaliste, était d’essayer de sortir la gastronomie de sa condition strictement épicurienne ou hédoniste, (…) de faire en sorte que la gastronomie soit de la culture avec un grand C."

Rétablir les frontières

Il s’agit, dans le livre, selon son auteur, de rétablir les frontières, mais au sens "noble" du terme : "Il n’y a pas d’hostilité ni de xénophobie : c’est un livre qui ouvre, dans le cadre de notre identité culinaire française. Je n’ai pas peur d’utiliser le terme identité parce que nous sommes tout simplement aux premières loges d’un des patrimoines culinaires les plus riches au monde."

S'il pouvait faire une mise à jour, qu'est-ce que François-Régis Gaudry voudrait corriger, modifier ou effacer ? "Peut-être un excès d’appétit, concède-t-il. Ça ne se voit pas car j’ai un régime alimentaire un peu anarchique. Comme je suis un peu nerveux, je peux passer deux jours sans manger et à l’inverse me faire plaisir sur un menu dégustation avec un très très bon coup de fourchette."

François-Régis Gaudry
François-Régis Gaudry (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)