Mise à jour, France info

Clara Luciani : "Lorsque quelque chose nous complexe il faut l'utiliser comme une fierté"

L'auteure-compositrice-interprète Clara Luciani est l'invitée de la "Mise à jour" après sa participation aux Solidays et la sortie au mois d'avril de son premier album "Sainte-Victoire".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'auteure-compositrice-interprète Clara Luciani lors des Solidays, le 24 juin. 
L'auteure-compositrice-interprète Clara Luciani lors des Solidays, le 24 juin.  (RADIO FRANCE / AFP)

Clara Luciani, dont le premier album Sainte-Victoire est sorti au mois d'avril, s'est véritablement faite connaître cette année, après avoir été membre du groupe La Femme. Présente aux Solidays, l'auteure-compositrice-interprète s'est émue de cette émulation autour de ses titres tels que La grenade : "C'est beaucoup de bonheur, c'était la première fois que les gens connaissaient les paroles des chansons et savoir qu'ils venaient pour me voir, les entendre chanter m'a hyper émue."

La chanteuse a multiplié les interviews dans lesquelles elle qualifie sa voix de "cheloue" qu'elle a finalement acceptée avec le temps : "Oui, j'en ai même fait mon outil de travail. Je pense que c'est ce qu'il faut faire dans la vie : lorsque quelque chose nous complexe ou nous embarrasse il faut l'utiliser comme une singularité et une fierté", estime-t-elle.

"Je n'ai jamais voulu placer le féminisme au cœur de mon album"

Malgré le parti pris de chanter sur les femmes, Clara Luciani se défend d'être une chanteuse féministe, une étiquette qui a tendance à la suivre : "Je n'ai jamais voulu placer le féminisme au cœur de mon album. Ce n'était pas mon idée, je ne voulais pas que ces chansons soient des porte-drapeaux. Ce sont plus des chansons qui témoignent de ma façon de vivre, de ma féminité, de mon corps, de ma sensualité, plus que de féminisme." 

Influencée par la chanteuse allemande Nico et le Français William Sheller, Clara Luciani se rappelle qu'il était "ringard" d'écouter de la chanson française il y a encore quelques décennies. "Aujourd'hui, c'est devenu charmant. J'adore William Sheller, poursuit-elle. J'aime beaucoup sa façon de construire ses chansons et ses mélodies."

L\'auteure-compositrice-interprète Clara Luciani lors des Solidays, le 24 juin. 
L'auteure-compositrice-interprète Clara Luciani lors des Solidays, le 24 juin.  (RADIO FRANCE / AFP)