Cet article date de plus de huit ans.

Scepticisme autour du programme de Manuel Valls

écouter
Lors de sa Déclaration de politique générale, Manuel Valls n'a pas été totalement clair. Il n'a pas dit comment il allait faire pour diminuer les dépenses et les impôts. C'est l'analyse des deux invités : Sascha LEHNARTZ du quotidien allemand "Die Welt" et Ana NAVARRO PEDRO du journal portugais "Visao" reviennent sur l'allocution du nouveau premier ministre, mardi 8 avril, devant l'Assemblée nationale.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Les annonces n'ont pas été si nouvelles , le précédent gouvernement avait déjà parlé des 50 milliards d'euros d'économies sur les dépenses de l'Etat. Mais où trouver cette somme ? Comment va-t-il procéder ? Manuel Valls veut sûrement avancer sur "la pointe des pieds", sinon il risquerait une révolte.

Ce qui manque, ce sont les réformes structurelles et même pour les collectivités locales il sera difficile de changer les choses. Réformer veut dire fermer des administrations locales, or elles sont trop installées, des habitudes sont prises ; la réforme des régions est prévue pour la fin du quinquennat et toutes les réformes mettent des années pour porter leurs fruits.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.