Micro européen, France info

Micro européen. Les Européens doivent dialoguer avec la Russie

La rencontre de cette semaine à Versailles entre Emmanuel Macron et le président russe va-t-elle réchauffer les relations ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron devant la presse, à Versailles (Yvelines), le 29 mai 2017.
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron devant la presse, à Versailles (Yvelines), le 29 mai 2017. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

La rencontre de cette semaine à Versailles entre Emmanuel Macron et le président russe va-t-elle réchauffer les relations ? Andreï Gratchev, éditorialiste au Novaïa Gazeta et Alberto Toscano, correspondant de Radio Radicale de Rome en débattent.

Ce qui est bien, c'est que Vladimir Poutine ait pu venir, selon Andreï Gratchev. Car en octobre dernier, il avait annulé un déplacement à Paris après un coup de froid franco-russe. Ce n'est pas seulement l'envie de renouer mais aussi celle de connaître le nouveau président français.

La "déception sur Trump a facilité la reprise de leur dialogue"

Pour Alberto Toscano, on peut prévoir des conséquences positives pour l'Union européenne : la politique internationale des États-Unis doit pousser l'Europe à découvrir que "la Russie est un partenaire important" mais sans s'aligner sur sa politique étrangère. Il faudra que les Européens soient "pragmatiques".

Résoudre la crise syrienne et de l'Ukraine

Le dialogue avec la Russie sera nécessaire pour résoudre la crise syrienne et de l'Ukraine.L'Europe est un partenaire nécessaire de la Russie sur la question ukrainienne. Il faudra trouver un compromis, en sachant que dans l'UE, il y a deux sortes de pays : à l'ouest, on est pour une collaboration avec la Russie tandis que les pays de l'est adoptent des positions plus dures vis-à-vis de Moscou.

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron devant la presse, à Versailles (Yvelines), le 29 mai 2017.
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron devant la presse, à Versailles (Yvelines), le 29 mai 2017. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)