Ma collection pop, France info

Ma collection pop. Il y a 46 ans, Marvin Gaye composait la BO de "Trouble man"

La bande originale de "Trouble Man", signée Marvin Gaye, est rééditée en version vinyle.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
.
. (UNIVERSAL)

La BO du long métrage Trouble Man en 1972 est la seule que l’artiste américain Marvin Gaye composera dans toute sa carrière, mais elle reste l'une des musiques les plus remarquables des films de blaxploitation, courant culturel social du cinéma américain des années 70. La version vinyle est aujourd'hui rééditée. 

Blaxploitation  

Ce genre cinématographique avait la caractéristique d’être fabriqué par des artistes noirs. Il mettait en avant des héros noirs pour un public afro-américain. Au début des années 70, ces films privilégiaient l’action, les histoires de détectives, de drogue et de sexe. Le tout sur des bandes-son de grande qualité mêlant soul, funk, et jazz. La BO la plus connue de blaxploitation reste celle du film Shaft, composée par Isaac Hayes en 1971.  

Trouble Man  

Tout cela donne des idées à Marvin Gaye qui venait de frapper fort un an auparavant avec son album What's Going On. L'artiste en pleine gloire se lance dans une BO de haut niveau où cohabitent des ambiances policières et d’autres plus sensuelles.  

Parmi les morceaux du disque figure "T" Stands For Trouble, dont la mélodie sera utilisée 19 ans plus tard par le groupe de rap français NTM sur son premier single Le Monde de demain en 1991.  

Aujourd’hui, Trouble Man s’écoute avec délice au coin du feu. Chaleureux et funky, par moments suaves, les morceaux sont majoritairement instrumentaux. Mais parfois, sur quelques titres surgit la voix unique de Mavin Gaye.

.
. (UNIVERSAL)