Cet article date de plus de six ans.

Pourquoi les poules n’ont-elles pas de dents ?

écouter (3min)
C'est une question que beaucoup d'enfants et même d'adultes se posent souvent...Leur régime alimentaire est à l'origine de cette absence de dentition.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (© Andrea Izzotti / Fotolia)

Je répondrai à cette question quand les poules auront des dents ! Non, je plaisante. 

Mais la formule "Quand les poules auront des dents" est une boutade que vous connaissez qui signifie  "jamais". Car les poules sont comme tous les oiseaux : édentées à jamais.

A y bien chercher, les poules ont quand même une dent à la naissance

Une seule. Qui tombe dès leur naissance. On l’appelle la "dent de l’œuf" : elle se trouve au bout du bec du poussin et lui permet de casser sa coquille pour sortir.

Mais pourquoi n’en ont-elles pas d’autres? (On a découvert récemment qu’elles ont dans leurs gènes cette possibilité, mais leur pousse est inhibée depuis des temps immémoriaux). Comme toujours, les espèces sont déterminées par la loi non écrite de la sélection naturelle : ce qui est utile sera conservé, ce qui est inutile ou handicapant tend à disparaître. 

Les oiseaux ont un régime alimentaire qui ne nécessite pas de dents

Leur bec leur suffit pour attraper les aliments. Or les poules sont avant tout des oiseaux, avec des ailes, même si elles restent le plus souvent les pieds sur terre. Et la singularité de l’oiseau est de voler. Or vous le savez : le poids est l’ennemi de l’aviateur. Et les dents, ça pèse lourd au décollage. L’espèce a favorisé la légèreté.

A propos d’oiseaux cloués au sol, j’en profite pour répondre à un courrier que j’ai reçu via mon compte twitter :

pourquoi les cygnes ne s’envolent-ils pas des bassins ?

On parle de ces cygnes blancs, majestueux, qui nagent tête dressée dans les bassins des châteaux et des squares. A l’état sauvage, le cygne vit en Europe du Nord. L’homme l’a domestiqué comme oiseaux d’ornement dès le Moyen Age dans les parcs seigneuriaux. 

Mais n’allez pas croire que les cygnes, à la manière des poules, ne savent pas voler. Avec une envergure de plus de 2 mètres 50, ils peuvent s’élever à 8 000 mètres d’altitude, et dépasser le 90 km/h ! 

Alors, pourquoi ne s’envolent-ils jamais des bassins ? Parce qu’ils sont bien dressés? Ou trop nourris? C’est bien plus triste que ça. Après la naissance (une femelle pond  5 à 7 œufs), on brise une aile des oisillons, une seule, mais ça suffit pour que l’animal n’ait plus la force de se soulever dans les airs. 

On n’est plus au Moyen-Age, pourtant ? 

Jusqu’à preuve du contraire...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.