Les Pourquoi, France info

Pourquoi l'Île de France est-elle qualifiée d'île alors qu'elle n'en est pas une ?

Inutile de s'offrir un yacht ou un zodiac pour faire le tour de l'Ile de France. Un Pass Navigo 5 zones suffit. Alors pourquoi cette ronflante appellation insulaire?

(©)

Parce que la France n'a pas toujours été le territoire que
nous connaissons,
l'hexagone pour faire simple. Ses frontières ont
considérablement évolué au cours de l'Histoire. Longtemps, le vocable "France"
a désigné la région située au nord de la Loire, occupée par les Francs. Nous
sommes après la mort de Charlemagne, son empire est partagé, découpé, entre ses
descendants. Jusqu'en 987, date de l'accession au trône de Hugues Capet, on
appelle ces terres la "Francie occidentale". Quand Hugues Capet
devient le Roi des Francs - fondant ainsi la dynastie capétienne qui durera
huit siècles - ces terres représentent un domaine royal assez modeste. Le
Royaume des Francs devient le Royaume de France, réduit à la portion congrue.
Paris n'en fait même pas partie. Il se limite à trois pôles : les
alentours de Poissy, Compiègne et Orléans. Mais ce qui distingue ces terres des
autres, c'est que les Capétiens sont des rois "sacrés", alors que
leurs voisins sont des seigneurs "ordinaires". 

Philippe Auguste, au XIIe siècle, va considérablement
agrandir ce territoire
, tâche que ses successeurs vont amplifier. Les terres
qui constituaient la première "France" acquièrent alors leur nom
d'"île" parce qu'elles sont situées entre trois rivières : la
Seine, l'Oise et la Marne, qui délimitent leurs frontières. Et comme il y avait
très peu de ponts, l'impression d'isolement était renforcée. Il fallait parfois
prendre une barque pour se rendre en Île de France. Ça change du Pass
navigo. Jusqu'à preuve du contraire...

(©)