Les Pourquoi, France info

Les Pourquoi. Pourquoi Mickey Mouse porte-t-il des gants ?

Vous l’avez remarqué en époussetant les trésors de votre bibliothèque : Mickey, Minnie et leur ami Dingo portent des gants. Nuit et jour. Été comme hiver.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le 31 mars 2012, à Disneyland Paris, à Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne).
Le 31 mars 2012, à Disneyland Paris, à Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne). (THOMAS SAMSON / AFP)

Est-ce là l’expression d’une coquetterie ? Plutôt celle d’un dilemme...
Mickey Mouse apparaît en 1928 dans un dessin animé produit par les Studios Disney intitulé Plane Crazy. Deux ans plus tard, le rongeur le plus célèbre de l’univers atterrit en bande dessinée dans un strip écrit par Walt Disney lui-même, et crayonné par le dessinateur Ub Iwerks. Mickey est alors une petite souris des champs, en culotte rouge maintenue par deux gros boutons jaunes. 

Peu à peu, la chétive bestiole va se moderniser et investir la ville, pour vivre des aventures dans un cadre urbain, plus proche de son lectorat. Ses papas lui font rencontrer de nouveaux personnages : Minnie et Pluto en 1931, et en 1933, Goofy (rebaptisé Dingo en France). 

Toujours en gants blancs. Pourquoi ?

Disney avait culotté Mickey par décence. Il avait convenu sans peine de remplacer les pattes de sa souris par des bras, plus enrichissants vis à vis de la narration. 
Cependant, il hésitait sur le sort des griffes. Maintenir le rongeur avec ses griffes d’origine lui conférait un caractère trop agressif. L’inverse, une souris avec des ongles aux mains, pouvait paraître suspect. L’avisé Walt trancha ainsi : Mickey aurait des mains, mais gantées. 

Donald et Picsou auront des mains

En revanche, quelques années plus tard, la “famille canard” se passera de gants. Entre 1934 et 1940, Donald, puis Daisy, Picsou et Gontran viennent au monde sans aucun problème de griffes ; puisque ces volatiles ont déjà des ailes. Le dessinateur Floyd Gottfredson leur a offert des mains pleines de doigts, avec de fines plumes au bout des phalanges. Observez-les bien : il y a souvent un peu de duvet qui dépasse. 

Pour les mêmes raisons, Mickey cache ses pattes antérieures sous de grosses chaussures jaunes ; alors que Donald et sa famille ne portent rien en bas. Seul Onc’ Picsou arbore d’élégantes guêtres blanches qui laissent toutefois apparaître ses pieds palmés. Très chic.
Jusqu’à preuve du contraire...

Le 31 mars 2012, à Disneyland Paris, à Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne).
Le 31 mars 2012, à Disneyland Paris, à Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne). (THOMAS SAMSON / AFP)