1692 : Les sorcières de Salem

écouter

Aux côtés de Bertrand Van Ruymbeke, historien et angliciste français, Patrice Gélinet revient sur l’une des plus célèbres manipulations des faits : les procès des sorcières de Salem.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le film "Les sorcières de Salem" de 1957. (PICTURE ALLIANCE / MAXPPP)

En 1953, à New York, on pouvait voir la première représentation d'une pièce d'Arthur Miller, Les sorcières de Salem. En l'écrivant, le dramaturge américain voulait dénoncer la chasse aux sorcières qui sévissait au même moment aux États-Unis.

Arthur Miller s'est inspiré d'un procès en sorcellerie qui, au 17e siècle, avait défrayé la chronique dans un petit village du Massachussetts pour en faire une allégorie du maccarthisme. Cette espèce de folie collective qui, en pleine guerre froide, avait poussé les Etats-Unis à traquer les Américains soupçonnés d'être des communistes. De la même manière que 260 ans plus tôt, on avait accusé une centaine d'habitants de Salem et pendus 20 d'entre eux parce qu'on les soupçonnés d'être des sorciers.

Patrice Gélinet revient sur cette histoire avec l'historien Bertrand Van Ruymbeke.

Avec "Les infox de l’Histoire", le nouveau podcast de la Fondation Descartes en partenariat avec franceinfo, voyagez à travers les époques au cœur des grands épisodes de désinformation. Patrice Gélinet et ses invités exposent et analysent les infox qui ont défrayé la chronique de l’antiquité à nos jours. Complotisme, manipulations, rumeurs, calomnies, emballements médiatiques… Un podcast de 8 épisodes pour décrypter les mensonges de l’Histoire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.