Les informés de franceinfo, France info

Les informés. "On est dans une séquence diplomatique très très bien jouée par la Corée du Nord"

Les invités des "Informés de franceinfo" sont notamment revenus, vendredi soir, sur l'annonce de la prochaine rencontre entre le président des États-Unis Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les gens regardent un reportage télévisé montrant des photos du président américain Donald Trump et du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans une gare de Séoul (Corée du Sud), le 9 mars 2018.
Les gens regardent un reportage télévisé montrant des photos du président américain Donald Trump et du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans une gare de Séoul (Corée du Sud), le 9 mars 2018. (JUNG YEON-JE / AFP)

Donald Trump a accepté l'invitation du leader nord-coréen Kim Jong-un "d'ici fin mai", a expliqué, vendredi 9 mars, le conseiller national sud-coréen à la Sécurité, Chung Eui-yong, qui a servi de messager. L'annonce intervient après un réchauffement des relations entre les deux Corées, autour des JO de Pyeongchang, mais ne représente pas moins une surprise. Et un événement historique. Il n'y a jamais eu, en effet, de rencontre entre un chef d'Etat nord-coréen et un président américain en exercice. "Les informés de franceinfo" sont revenus sur cette actualité, vendredi 9 mars.

L'extrait

franceinfo : Comment on explique cette stupéfiante évolution des choses ?

Hamdam Mostafavi : On n'est pas encore dans la conciliation, mais on est dans une séquence diplomatique qui est très très bien jouée par la Corée du Nord. On a commencé par la séquence offensive de charme pendant les JO de Pyeongchang récemment, où il avait envoyé sa sœur en Corée du Sud pour un peu séduire la communauté internationale. Il y a eu aussi des pourparlers intenses avec le Sud et dans cette séquence diplomatique, il y a eu le coup de théâtre inattendu.

Les invités

Jean-Christophe Gallien, fondateur et dirigeant du cabinet Zenon7 Public Affairs, professeur associé à l’université Paris 1-La Sorbonne

Jérôme Ripoull, codirigeant de l’agence Comfluence

Hamdam Mostafavi, rédactrice en chef à Courrier International

Étienne Girard, journaliste politique à Marianne

Les gens regardent un reportage télévisé montrant des photos du président américain Donald Trump et du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans une gare de Séoul (Corée du Sud), le 9 mars 2018.
Les gens regardent un reportage télévisé montrant des photos du président américain Donald Trump et du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans une gare de Séoul (Corée du Sud), le 9 mars 2018. (JUNG YEON-JE / AFP)