Les informés de franceinfo, France info

Les informés. Johnny Hallyday "c'est tout une époque, c'est vraiment la génération de mes parents", confie Thomas Dutronc

Les invités des Informés ont consacré l'émission de mercredi à rendre hommage à Johnny Hallyday, disparu dans la nuit de mardi à mercredi. Thomas Dutronc a confié sa peine : "C'est une période des années 1960 qui s'en va."

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Mis à jour le
publié le

Johnny Hallyday et Jacques Dutronc le 29 août 1967 à Tarbes (Haute-Pyrénées). 
Johnny Hallyday et Jacques Dutronc le 29 août 1967 à Tarbes (Haute-Pyrénées).  (AFP)

Christian Eudeline, journaliste et critique rock, Bertrand Dicale, journaliste à franceinfo, spécialiste de la chanson, Pierre Layani, de Juke Box Magazine, Yan Lindingre, rédacteur en chef de Fluide Glacial, Thomas Dutronc, chanteur compositeur, et Catherine Rambert, co-autrice d'un ouvrage sur Johnny Hallyday, étaient les invités des Informés de franceinfo mercredi 6 décembre. Ils ont partagé leurs souvenirs de "l'idole des jeunes", disparue dans la nuit à l'âge de 74 ans. L'ensemble de l'émission lui était consacrée. 

Thomas Dutronc s'est ému : "C'est tout une époque, c'est vraiment la génération de mes parents [Jacques Dutronc et Françoise Hardy] donc je suis inquiet aussi. J'aimerais bien que ces gens-là, que j'adore, soient tous indestructibles et immortels, mais ce n'est pas le cas." 

C'est une période des années 1960 qui s'en va aussi, ça me fait un peu de peine

Thomas Dutronc, chanteur compositeur

à franceinfo

Thomas Dutronc a confié se sentir "un petit peu de la famille" de la rock star : "Comme mes parents ont commencé à vingt ans aussi dans ces années-là, il y avait un partage de choses et de gens en commun", a-t-il expliqué. 

Le chanteur a accompagné Johnny Hallyday avec son père, Jacques Dutronc, et Eddy Mitchell, lors du dernier concert des Vieilles Canailles à Carcassonne : "On sentait qu'il était malade, tout le monde était inquiet le jour de la première. Mais c'était un battant, il était là, hyper pro, il avait hyper envie, il était hyper généreux, il était présent", s'est souvenu le chanteur.

C'était pas du flan. Il ne faisait pas semblant, il aimait vraiment les gens. Je n'ai eu cette impression-là avec aucun autre chanteur

Thomas Dutronc, chanteur compositeur

à franceinfo

"En France, on a beaucoup de chanteurs de variété, mais lui, il incarnait le rock'n'roll. Cela se sentait dans sa musique. C'était de la vraie musique, ça jouait sur scène. C'était extraordinaire", a conclu Thomas Dutronc.

Johnny Hallyday et Jacques Dutronc le 29 août 1967 à Tarbes (Haute-Pyrénées). 
Johnny Hallyday et Jacques Dutronc le 29 août 1967 à Tarbes (Haute-Pyrénées).  (AFP)