Les informés de franceinfo, France info

Les informés de franceinfo. Grève des pilotes de Ryanair : "C'est une entreprise cynique qui joue avec les lois"

Les informés de franceinfo sont revenus sur la grève simultanée des pilotes de Ryanair, dans cinq pays européens, un mouvement historique pour la compagnie. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Étienne Girard, journaliste politique à Marianne dans les Informés de franceinfo du 10 août 2018.
Étienne Girard, journaliste politique à Marianne dans les Informés de franceinfo du 10 août 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Ryanair peut-elle gagner son bras de fer contre ses propres pilotes ou la compagnie low-cost est-elle arrivée aux limites de son système ? Les pilotes de la compagnie aérienne ont fait une grève simultanée dans cinq pays vendredi 10 août après de longs mois d'une grogne qui monte. Pour Étienne Girard, journaliste politique à Marianne, cette grève ne fera pas plier les dirigeants de Ryanair. 

L'extrait

franceinfo : La compagnie irlandaise doit elle faire des concessions et rogner sur ses marges ? 

Étienne Girard : Le problème c'est que Ryanair a les moyens de ne pas faire de concessions et d'aller au bras de fer avec les gens qui travaillent avec lui. C'est la compagnie la plus rentable d'Europe, avec 1,5 milliard d'euros de bénéfices l'année dernière. C'est un matelas très confortable qui lui permet de voir venir. Quand on apprend qu'en plus ils ne vont pas indemniser immédiatement les clients qui n'ont pas eu leurs vols, on voit bien que c'est une entreprise qui est prête à gagner du temps et qui ne se sent pas du tout acculée et qui ne se sent pas du tout en position de faire des concessions. Leur modèle économique est extrêmement résiliant.

C'est une entreprise cynique qui joue avec les lois, qui fait de l'optimisation fiscale, qui n'accorde pas à son image de marque et à sa réputation sociale une importance démesurée mais ils s'en fichent parce qu'ils ont des clients ! Est-ce que vous, vous êtes prêts à payer vos billets trois fois plus chers pour payer pour les gens qui travaillent pour Ryanair et qui ont des conditions de travail déplorables ? Je ne suis pas sûre que la réponse soit toujours oui. On est dans un système où c'est difficile de faire des efforts pour des gens que l'on ne connaît pas parce que nous non plus nous n'avons pas un pouvoir d'achat démesuré donc quand on peut payer un billet 40 euros au lieu de 300 euros on est content. 

Les invités

Sébastien Hervieu, responsable Afrique à Courrier International

Étienne Girard, journaliste politique à Marianne

Félix-Raymond Colonna, communicant, co-fondateur de l’agence Dellarocca Conseil

Rodrigue Tchouale, avocat et président cofondateur du Cercle Hébé

Étienne Girard, journaliste politique à Marianne dans les Informés de franceinfo du 10 août 2018.
Étienne Girard, journaliste politique à Marianne dans les Informés de franceinfo du 10 août 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)