Les informés de franceinfo, France info

Les informés. "C'est grotesque" d'inscrire dès l'article 1 de la Constitution française la lutte contre le réchauffement climatique

Les invités des "Informés de franceinfo" sont notamment revenus, mercredi soir, sur la proposition de Nicolas Hulot d'inscrire dès l'article 1 de la Constitution française la lutte contre le réchauffement climatique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Emmanuel Macron et le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, le 20 juin 2018, à Plevenon (Côtes-d\'Armor).
Emmanuel Macron et le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, le 20 juin 2018, à Plevenon (Côtes-d'Armor). (FRED TANNEAU / AFP)

Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a annoncé, mercredi 20 juin, que la défense de l'environnement serait inscrite dans le premier article de la Constitution, et non dans l'article 34 comme envisagé initialement. Cette déclaration a été faite à l'occasion d'un déplacement d'Emmanuel Macron en Bretagne. Une proposition qui déplait fortement à l'entrepreneur Charles Beigbeder, qui l'a fait savoir, mercredi soir, dans "Les informés de franceinfo".

L'extrait

Les invités

Aurélie Motta-Rivey, communicante et maître de conférences à Sciences Po Paris.

Charles Beigbeder, entrepreneur.

Audrey Goutard, chef adjointe du service Enquêtes/Reportages de France Télévisions.

 Eric Mettout, directeur adjoint de la rédaction de L’Express.

Emmanuel Macron et le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, le 20 juin 2018, à Plevenon (Côtes-d\'Armor).
Emmanuel Macron et le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, le 20 juin 2018, à Plevenon (Côtes-d'Armor). (FRED TANNEAU / AFP)