Les informés de franceinfo, France info

Enfant sauvé par Mamoudou Gassama : "Je trouve très rapide la réaction de l'Élysée. Quel message on renvoie et notamment aux autres sans-papiers ?"

Les invités des "informés de franceinfo" sont notamment revenus lundi soir sur la procédure de naturalisation rapide pour Mamoudou Gassama.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Stéphane Vernay, directeur de la rédaction parisienne de Ouest-France dans les \"informés de franceinfo\", le 28 mai 2018.
Stéphane Vernay, directeur de la rédaction parisienne de Ouest-France dans les "informés de franceinfo", le 28 mai 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Après avoir sauvé un enfant de 4 ans, suspendu dans le vide, au balcon d'un immeuble parisien samedi, Mamoudou Gassama, Malien sans-papiers, a été reçu à l'Elysée par Emmanuel Macron lundi 28 mai. Il va être régularisé et le président de la République lui a proposé d'intégrer le service civique des sapeurs-pompiers de Paris.

L'extrait 

franceinfo : Quand on voit aujourd'hui qu'il peut y avoir des interrogations autour de cette naturalisation expresse. Est-ce qu'il n'y a pas un décalage entre la nature de l'action de cet homme et le fait qu'on puisse polémiquer autour ?

Stéphane Vernay, directeur de la rédaction parisienne de Ouest-France : C'est un vrai acte de courage, c'est assez exceptionnel. Je pense qu'il n'y a aucun calcul. C'est très humain ce qu'a fait ce jeune homme (Mamoudou Gassama) et c'est un exploit. Que ce soit encensé et qu'il soit récompensé, je trouve cela tout à fait normal. Par contre, je trouve la réaction de l'Elysée très rapide. Cette histoire de naturalisation, puis l'embauche direct chez les pompiers de Paris, je trouve cela un peu rapide. Le timing me paraît un peu surprenant et derrière je m'interroge sur la nature exacte de cet acte de communication. Quel est le message qu'on cherche à faire passer ? Je ne peux pas m'empêcher de penser que c'est raccord avec la façon de penser de ce nouveau gouvernement et du président, où tout est basé sur la méritocratie. Quel message on renvoie et notamment aux autres sans-papiers ? 

Les invités 

- Alexia Germont : présidente et fondatrice de l'association France audacieuse

- François d'Orcival : éditorialiste politique à Valeurs actuelles

- Christophe Alévêque : humoriste et comédien

- Stéphane Vernay : directeur de la rédaction parisienne de Ouest-France

Stéphane Vernay, directeur de la rédaction parisienne de Ouest-France dans les \"informés de franceinfo\", le 28 mai 2018.
Stéphane Vernay, directeur de la rédaction parisienne de Ouest-France dans les "informés de franceinfo", le 28 mai 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)