Cet article date de plus de dix ans.

Les stars du Salon de Montreuil ne fatiguent pas

écouter
Le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil approche. Et comme chaque année il décernera ses Pépites aux auteurs les plus remarquables. Retour sur cinq d'entre eux dans nos Enfants des livres.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (©)

Et le moins que l'on puisse est qu'ils ne sont pas tétanisés
par les récompenses qu'ils reçoivent. La preuve avec Olivier Douzou, récompensé
pour Le nez en 2006.

Pas moins de trois albums ces derniers mois dont
l'extraordinaire Les aventures d'Alexandre le gland, où l'on croise d'ailleurs
brièvement ce Nez évadé des œuvres de Douzou et 

  • tout de même - de Gogol. Alexandre le gland donc, car comme tous ses
    congénères il roule les R si bien que pendant tout l'histoire il s'explime de
    manièle un peu bizalle.

Le récit se déploie sur plusieurs registres.

Il y
a l'histoire de notre gland qui glandit jusqu'à prendre racine mais après bien
des péripéties ; les illustrations, en gris et rouge, des crayonnés en
apparence jetés à la va-vite mais en fait formidablement travaillés, il y a ces
petites adresses de l'auteur au lecteur à la façon des maximes des moralistes
d'antan, il y a des références littéraires. Un nouveau chef d'œuvre publié au
Rouergue pour les 7 ans et plus. Du même auteur chez le même éditeur on
recommandera aussi Le bon docteur Poutingue dans lequel le jeune Edgar Allan
Pou attrape des cheveux, et ça le gratte. A lire dès 3 ans tout comme Camion
Toc Toc
, un récit aussi riche graphiquement qu'économe de ses mots.

Gwendal le Bec, il avait séduit Montreuil l'an passé avec son
magistral Roi des oiseaux, il revient avec le méditatif et émouvant Un bois
c'est chez Albin Michel Jeunesse dès 5 ans. Là aussi cette sensation de croquis
saisi à la volée pour rendre la vie qui grouille dans une forêt de l'aube au
crépuscule. Il cosigne aussi chez p'titGlénat avec Catherine Leblanc un album
intitulé Les petites Personnes, méditation émouvante sur l'enfance ; c'est
à partir de 3 ans.

Après son Chat le plus bête du monde, récompensé en 2004, Gilles
Bachelet met en scène au Seuil Jeunesse Madame Le Lapin Blanc. Succulente et
truculente historie de famille nombreuse. Les gags se succèdent au fil
d'illustrations toujours aussi richement construites. Gilles Bachelet donne du
sourire et de la joie ; c'est à lire dès 5 ans.

Enfin, onze ans et une douzaine d'albums après leur Jésus Betz
distingué à Montreuil, le duo Fred Bernard et François Roca livre chez Albin
Michel Jeunesse le très beau La fille du samouraï, où se croisent quête de la
liberté et quête du savoir, intimisme et grands espaces, amour et deuil. Comme
toujours les corps et les décors vibrent, ici dans une ambiance de clair-obscur
extraordinairement maîtrisés. A lire à partir de 8 ans.

Et aussi : le site du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine Saint-Denis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.