Les enfants des livres, France info

Les enfants des livres. Rencontre avec l'écrivaine américaine Angie Thomas

Cette semaine "Les enfants des livres" ont eu la chance de rencontrer l'auteure américaine Angie Thomas, de passage en France pour présenter son tout nouveau roman "Parée pour percer - Tu peux pas m'arrêter", pau aux éditions Nathan.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
\"Parée pour percer - Tu peux pas m\'arrêter\", d\'Angie Thomas
"Parée pour percer - Tu peux pas m'arrêter", d'Angie Thomas (EDITIONS NATHAN)

De passage en France pour présenter son tout nouveau roman, l'auteure américaine Angie Thomas a répondu aux questions de Lilou, 17 ans et Eugénie, 14 ans. Toutes les deux ont eu un énorme coup de coeur pour son dernier roman intitulé : Parée pour percer, tu peux pas m'arrêter, traduit par Nathalie Bru, paru aux éditions Nathan (janvier 2020 -  Titre original, On the Come Up,). À lire à partir de 13 ans.

Amateur de rap, ou pas, vous allez adorer son dernier roman. À la fin de l'entretien, Angie Thomas a bien voulu nous dire, les yeux fermés, un extrait de l'un des raps de Bri, qu'elle a écrit pour le roman, et c'était impressionnant !

"Prends le micro, trouve tes mots. Fais-toi entendre"

Résumé : "Le père de Brianna, assassiné par un gang, était une légende du rap. Pas de doute, la jeune fille de 16 ans a hérité de son talent. Entre une mère qui vient à peine de se sortir de l’enfer de la drogue et un frère, pourtant diplômé, qui essaie de faire vivre la maisonnée avec un petit boulot, Bri ne pense qu’à une seule chose, faire des "battles". Pour elle, le rap c’est sa vie. Être une adolescente afro-américaine dans une banlieue où règne la violence et la drogue, vivre dans une famille meurtrie, et être souvent victime de discrimination, tout pourrait faire sombrer Bri dans la délinquance. Malgré toutes les difficultés qui se dressent sur sa route, elle va lutter pour réaliser son rêve, devenir rappeuse professionnelle."

Thèmes : rap, discrimination, racisme, amitié, famille.

Cet entretien a été réalisé grâce à la traduction de Valentina Gardet.

L’auteure Angie Thomas

Angie Thomas est américaine et vit à Jackson dans le Mississipi. A six ans, elle a été témoin d'une fusillade qui l'a marquée à vie. En 2009, elle écrit une nouvelle, The Hate U Give après la mort d'Oscar Grant, un jeune noir tué par la police. En 2015, elle reprend sa nouvelle pour en faire un roman. Édité en 2017, il devient l’un des best-sellers du New York Times pour la littérature jeune adulte. The Hate U Give (La haine qu'on donne) a été adapté au cinéma en 2018.  

Si vous souhaitez écouter la chronique des enfants des livres sur The hate U give, c'est ici.

Londres. 20 octobre 2018. L\'écrivaine américaine Angie Thomas, (à gauche), le réalisteur George Tillman Jr. et l\'actrice Amandla Stenberg à la première présentation européenne de \"The Hate U Give\". 
Londres. 20 octobre 2018. L'écrivaine américaine Angie Thomas, (à gauche), le réalisteur George Tillman Jr. et l'actrice Amandla Stenberg à la première présentation européenne de "The Hate U Give".  (MAXPPP)

Et d'autres idées de lecture

La street, en mode bolide,de Cécile Alix et Dimitri Zegboro, éditions Magnard Jeunesse (février 2020). Une nouvelle série sous la forme d'un roman graphique pour les 8-12 ans. Carl est assez désespéré, il doit emménager en ville avec sa mère et son mouton, Oumtiti. Heureusement, il se lie d'amitié avec ses chers voisins. Faites connaissance vous aussi avec cette bande de trois copains de 11 ans, bien attachante, composée d'Orel, avec son skate, de Miel avec ses patins et de Carl dans son fauteuil de "warrior". Il n'y a plus qu'à lire leurs aventures, rire avec eux et... roulez jeunesse ! 

\"La street en mode bolide\", de C. Alix et D. Zegboro
"La street en mode bolide", de C. Alix et D. Zegboro (MAGNARD JEUNESSE)

Charlie s'en mêle, d'Alexandre Feraga, éditions Flammarion jeunesse (janvier 2020). A lire à partir de 10 ans.

"Gérer ses parents c'est pas de tout repos ! ". Surtout quand l'un ne pense qu'à travailler et l'autre est tout triste. Heureusement la jeune Charlie, dont les parents se sont récemment séparés, aidée de sa copine Léa, va trouver de multiples stratagèmes pour les faire réagir car une chose est certaine : elle ira bien quand ils iront bien !

Un joli et tendre premier roman sur la famille et sur le thème de la séparation. Pour apprendre à aimer ses parents, "même séparément".

L'avis de Tom, 11 ans : "J'ai beaucoup apprécié ce roman car il montre comment sont les enfants quand les parents divorcent. Charlie déteste voir ses parents se disputer, s'ignorer. Elle a plusieurs idées très étranges, comme d'organiser des anniversaires clandestins, faire des rendez-vous pour que ses parents se voient...Je trouve que Charlie est une petite fille courageuse "

\"Charlie s\'en mêle\", d\'A. Feraga
"Charlie s'en mêle", d'A. Feraga (Flammarion Jeunesse)

\"Parée pour percer - Tu peux pas m\'arrêter\", d\'Angie Thomas
"Parée pour percer - Tu peux pas m'arrêter", d'Angie Thomas (EDITIONS NATHAN)