Cet article date de plus d'onze ans.

Douzou, Malone, Bravi, Desmarteau... pour les 2-9 ans

Aujourd'hui dans Les enfants des livres, Emmanuel Davidenkoff a sélectionné quatre petits bijoux d'humour et de poésie pour les plus petits.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (©)

Premier bijou, une collection aux éditions Le Rouergue :
Les comptines en continu, d'Olivier Douzou et Frédérique Bertrand. Avec deux
livraisons Truite et Zignognon. Dans ce dernier les auteurs ont remplacé les
oui par les non et réciproquement, il faudrait donc pour bien faire prononcer
zig 'nong'non, traduire "zigouigoui". Car notre zignongnon pour un non pour
un oui fait tout à l'inverse annoncent les auteurs, par exemple il n'est pas
toujours migoui, comprendre "mignon" et parfois groguoi, traduire "grognon". Le
reste est à l'avenant. Un petit livre format carré accessible dès 3 ans.

Maman Houtuva ? C'est notre deuxième pépite, signée elle
aussi par deux grands noms de l'édition jeunesse, Vincent Malone, par ailleurs
chanteur autoproclamé "roi des papas", et Soledad Bravi. Petit
format carré cartonné là encore, pour une série d'expressions à prendre au sens
figuré : tout l'humour du livre tient au décalage entre ces idiotismes et
les dessins qui, eux, traduisent l'expression au premier degré. Quand maman dit
qu'elle va au charbon, on la voit coiffer le casque du mineur, idem quand elle
avale des couleuvres. Egalement dès 3 ans cette fois au Seuil Jeunesse dans
la collection "L'ours qui pète".

Toujours au Seuil Jeunesse cette réédition en un volume des
deux dictionnaires de Claudine Desmarteau : Le petit rebelle et Le
dictionnaire des synonymes
sont réunis en un seul intitulé Le dictionnaire
Desmarteaux
. A B comme bêtises on lira : "Il n'y a pas que les
enfants qui font des bêtises. Les parents en font plein mais il n'y a personne
pour les gronder
. Comme synonyme de fatigué, pour les matins où l'on
préfère rester sous la couette, les enfants apprendront à vous dire qu'ils se
sentent "abattu, affaibli, asthénique, anéanti, limite déprimé" . A lire
dès 7 ans.

Enfin, de nouveau pour les tous petits, notre quatrième bijou :
un pop-up signé Delphine Chedru et Bernard Duisit aux éditions Helium et intitulé
Tu préfères ? – avec point d'interrogation. Rabats et tirettes robustes, couleurs
franches, situations amusantes, et très jolie chute. A lire et manipuler dès 2 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.