Cet article date de plus de huit ans.

1 roman et 3 albums qui ont du chien, pour les 3-13 ans

écouter
Un roman et trois albums mettent les chiens dans tous leurs états cette semaine dans "Les enfants des livres".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (©)

Un roman brûlant d'actualité pour commencer, il est signé
Claudine Galéa et se présente sous la forme de deux récits qu'on lit dans l'ordre
que l'on veut. Côté pile Le garçon au chien parlant ; l'histoire commence
un dimanche, au réveil de Loïc, le petit garçon, et Nouma, son chien ; à
leurs côtés une petite fille découverte la veille sur la plage. Côté face La
fille qui parle à la mer
s'ouvre une semaine plus tôt et l'on comprend que
cette petite fille a été victime d'un naufrage, en provenance d'un pays qui n'est
pas nommé. La rencontre se fait par le truchement de voix intérieures, qui
traduisent les sentiments impossible à partager dans une langue commune – parmi
ces voix celle que Loïc prête à son chien, Nouma. Cette rencontre est portée, avec
une extrême sensibilité, par la plume de Claudine Galéa – des phrases à la fois
très dépouillées et très poétiques, un simple mot parfois. C'est aux éditions
du Rouergue dans la collection Boomerang, à lire dès 10 ans.

Le chien compagnon maintenant. L'album est intitulé Un froid
de loup
et c'est un grand format d'une beauté saisissante signé Gianni de Conno
pour le dessin et Ivan Canu pour le texte. Structure très simple : un loup
tente de briser sa solitude en sollicitant l'amitié de divers animaux. Sans
succès – sa réputation de prédateur le précède. Jusqu'à ce qu'il rencontre lui-même
son prédateur, le chasseur. Et qu'ils s'apprivoisent mutuellement. Chaque image
de Gianni de Conno est un véritable tableau. C'est chez Casterman à partir de 9
ans.

Le chien comme compagnon de jeu, dans le nouvel album de
Cécile Boyer chez Albin Michel Jeunesse. Cécile Boyer raconte des histoires en
image, avec un sens graphique formidable. Cette fois on suit une balle qui
rebondit de page en page, entraînant un chien tout aussi rebondissant. Le dispositif
tient du flip book – la dimension des pages varie -, et joue sur des couleurs
et des formes tranchées. Le titre : Rebonds, au pluriel. C'est accessible
dès 3 ans.

Enfin pour les fanas des chiens, on recommandera aux éditions
l'Edune l'ABC des chiens de Julie Eugène. A la fois érudit et terriblement drôle
il propose un panorama de la gent canine de A comme Afghan Hound – un ancien
chasseur d'Antilope à Z comme Zwergpinscher – plus connu en France sous le nom
de Pincscher nain. A lire dès 7 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.