La flambée des prix de l'énergie et la situation délicate d'EDF... Les débats de l'éco du 3 septembre

écouter (9min)

Tous les samedis, deux économistes débattent autour des sujets qui marquent l’actualité économique et sociale.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Alors que des problèmes d'approvisionnement pourraient survenir cet hiver, des coupures d'électricité sont redoutées. (PASCAL GEORGE / AFP)

Les invités d'Emmanuel Cugny pour commenter et analyser l'actualité économique de cette semaine sont Jézabel Couppey-Soubeyran, économiste, maîtresse de conférence à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; et Jean-Hervé Lorenzi, président des Rencontres Economiques d’Aix-en-Provence.

Flambée des prix de l'énergie : menace ou opportunité pour la réindustrialisation ?

Les Européens se préparent à un possible arrêt total des livraisons de gaz en provenance de Russie, en rétorsion aux sanctions prises contre Moscou depuis l'invasion de l'Ukraine. Après avoir décrété "la fin de l'abondance" et appelé à la "sobriété", Emmanuel Macron a réuni vendredi 2 septembre un Conseil de défense inédit pour faire le point sur l'approvisionnement en gaz et en électricité, et examiner les scénarios afin d'éviter les pénuries.

EDF passera-t-elle l'hiver ?

Dans ce contexte énergétique, très remonté contre les modalités du "bouclier tarifaire", EDF a réclamé il y a quelques semaines une indemnité de plus de huit milliards d'euros auprès de l'Etat, son principal et bientôt unique actionnaire. Ce recours contentieux déposé auprès du Conseil d'Etat montre la tension entre les deux parties. Empêtrée dans les difficultés de la branche nucléaire et lourdement endettée, EDF est mis à contribution mais est-ce la bonne stratégie, au risque de compromettre encore plus son avenir ? La renationalisation d’EDF (endettée de 60 milliards d’euros) est-elle la solution à tous ses problèmes ?

Voir l'émission en intégralité :

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.