Cet article date de plus de dix ans.

"Quelques heures de printemps" ou la question délicate du suicide assisté

écouter
Une femme malade organise son suicide avec l'aide de son fils et d'une association suisse : c'est le sujet du film "Quelques jours de printemps" qui sort aujourd'hui, en partenariat avec France Info. Rencontre avec le réalisateur Stéphane Brizé et Emmanuel Hirsch, professeur et directeur de l'espace éthique des hôpitaux de Paris.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
&nbsp; (©)

Suicide, fin de vie assistée, euthanasie. Le sujet est épineux et les mots sont lourds de sens. Quelques jours de printemps est pour Emmanuel Hirsch " un film remarquable qui va participer au débat ".

Stéphane Brizé revient dans les Choix de France Info sur les raisons qui l'ont poussé à faire ce film et sur la difficulté de traiter un sujet qui divise la population et la classe politique. François Hollande s'est emparé du débat sur le suicide assisté, il a vu le film et a commandé un rapport qui sera rendu au mois de décembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.