Cet article date de plus de neuf ans.

L'homoparentalité bientôt reconnue?

écouter (5min)
A Bayonne, la justice a accordé l'autorité parentale à la compagne de la mère de deux petites filles. Le parquet a décidé de ne pas faire appel. Quelles sont les conséquences de cette décision ? Comment vivent les enfants élevés par des couples homosexuels ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Tania Tervonen est co-auteur de "Fils de..." paru chez Transphotographic Press où l'on découvre 30 portraits d'adolescents et d'adultes élevés par une famille homoparentale.

La décision de Bayonne n'est pas une première. En revanche, de par sa médiatisation, décidée par les protagoniste, l'affaire a suscité un grand intérêt dans la population.

Tania Tervonen nous explique que le simple fait que deux femmes élèvent, ensembles, des enfants depuis leur naissance, est suffisant pour leur accorder la même autorité parentale.

30 portraits sont dressés dans son livre, et autant d'histoires différentes. Pour l'auteur, c'est le regard de l'autre qui a posé problème à ces protagonistes. Pour eux, la famille est personnifiée par les adultes qui les ont élevés et la normalité, c'est ce qu'ils ont vécu.

Pour Cécile Jacquet , la mère biologique des deux enfants concernés par la décision du tribunal de Bayonne, jointe par téléphone, la famille française a changé : 

C'est la reconnaissance d'une famille. L'homoparentalité n'existe toujours pas dans le droit français.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les choix de France Info

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.