Cet article date de plus d'onze ans.

"MetaMaus", Spiegelman peut-il en finir avec une œuvre aussi forte ?

écouter
Comme chaque jeudi, Christophe Ono-dit-Biot, directeur adjoint de la rédaction du Point, nous rejoint pour son coup de cœur littéraire. Aujourd’hui, "MetaMaus", d’Art Spiegelman, publié chez Flammarion?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Maus , sorti dans les années 70, fut la
seule bande dessinée à avoir remporté le prix Pulitzer, l’immense prix
américain qui a couronné Hemingway, Faulkner, ou Cormac Mc Carthy. Art
Spiegelman l’a remporté en 1992. Un chef d'œuvre, qu’on compare à
Shoah de Claude Lanzmann ou à Si c’est un homme de
Primo Levi, mais qui a la particularité d’être en bande dessinée et où au fil
de 250 pages magnifiques en noir et blanc, Art Spiegelman fait parler son père
Vladeck, survivant d’Auschwitz, sur son expérience concentrationnaire.

L’histoire
d’un génocide, mais zoomorphe, sous forme d’animaux, qui a permis à Art Spiegelman
de représenter l’innommable de façon percutante, qui immédiatement retient l’attention
et force la compréhension puisque les Jjuifs sont des souris, les Allemands des
chats, les Polonais des cochons, et les Français des grenouilles.

Un
chef d’œuvre, traduit en plusieurs dizaines de langues, dont Umberto Eco dit
que "c’est un livre qu’on ne referme pas, même pour dormir ", dont Art
Spiegelman ne s'est jamais vraiment sorti. Comme s’il était devenu prisonnier
de son chef-d’œuvre. Et le livre qu’il publie aujourd’hui, MetaMaus , est la
dernière tentative qu’il fait pour s’en libérer.

Mot de l'éditeur

D'une immense richesse picturale et émotionnelle, Metamaus est aussi
révolutionnaire que le chef-d'oeuvre dont il dévoile les secrets.

Vingt-cinq ans après la publication de MAUS (prix Pulitzer 1992), Art
Spiegelman revient sur le chef-d'oeuvre qui a changé à jamais notre
vision de la littérature, de la bande-dessinée et de l'Holocauste.

Art Spiegelman explore les questions cruciales soulevées par MAUS
(Pourquoi l'Holocauste ? Pourquoi les souris ? Pourquoi la BD ?) et
propose une oeuvre essentielle sur le processus de création.

  • Metamaus est accompagné d'un DVD comprenant la version numérisée de
    L'intégrale MAUS : un survivant raconte* , assortie d'archives sonores
    très fournies des enregistrements de son père, survivant de camps, de
    documents historiques, ainsi que d'une multitude de carnets personnels
    et de croquis.

    Intime et fascinant, Metamaus est appelé à devenir un véritable
    classique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.