Le zoom culture, France info

"Connais-toi toi-même... Et fais ce que tu aimes" de Lucien Jerphagnon et Stéphane Barsacq

Lucien Jerphagnon, l'auteur de "Connais-toi toi-même... Et fais ce que tu aimes" (Albin Michel), pensait qu'il était essentiel de ne pas se couper des sources antiques de l'histoire et du passé, et que cela nous aidait à penser l'avenir.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Connais-toi toi-même... Et fais ce que tu aimes, est une série de textes publiés par Lucien Jerphagnon où il parle de tout. Ce professeur interroge le passé et traque les mythes en nous montrant que ce n'est pas tout à fait exact. Lucien Jerphagnon nous rappelle que la culture n'est pas faite pour frimer, la culture est un filtre qui permet de respirer l'air du temps.

Résumé : Lucien Jerphagnon a publié tout au long de sa carrière
nombre de textes enlevés : des articles grand public ou savants, légers et
polémiques, drôles et inattendus. Ce livre se veut un choix des meilleurs
inédits du Maître sur l’Antiquité, relus et retravaillés par ses soins. Lucien
Jerphagnon nous entraîne de page en page à voir avec leurs yeux ce que voyaient
les Anciens. Quoi qu’il traite, il nous entretient avec bonheur de la sagesse
et de la mystique chez les Grecs et les premiers chrétiens. Car, pour Lucien
Jerphagnon, il en va toujours de la recherche du Bien suprême - un Bien suprême
qui n’exclut ni le rire ni l’humour. "Connais-toi toi-même" - phrase reprise
de la devise qui ornait le fronton du temple de Delphes, et dont Socrate a fait
son leitmotiv - est le vade-mecum parfait de ceux pour lesquels l’esprit n’a
pas d’âge et appartient à tous les siècles - à aujourd’hui comme à demain.
Lucien Jerphagnon (1921-2011) était Professeur émérite des Universités. Membre
de l’Académie d’Athènes, il a été l’auteur d’ouvrages de référence sur
l’Antiquité et le maître d’œuvre des trois volumes de saint Augustin dans la «
Bibliothèque de la Pléiade ». Vladimir Jankélévitch a été son maître, Paul
Veyne son alter-ego et Michel Onfray son disciple. Quant à Jean d’Ormesson, il
l'a défini de la sorte : "Un savant qui sait unir un style rapide et séduisant
à l'érudition la plus rigoureuse"
, lui trouvant "une simplicité familière,
souvent mêlée de drôlerie, avec une précision sans faille"
.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)