VRAI OU FAUX. Les enfants passent-ils quasiment autant de temps devant les écrans qu'à l'école, comme l'affirme Gabriel Attal ?

Le ministre de l'Education nationale Gabriel Attal recommande des alternatives aux écrans pour que les enfants passent moins de temps devant la télévision, internet ou les jeux vidéo.
Article rédigé par Armêl Balogog
Radio France
Publié
Temps de lecture : 101 min
Télévision, internet, jeux vidéo : les enfants passent presqu'autant de temps devant un écran qu'à l'école. Photo d'illustration (FRANCOIS DESTOC / MAXPPP)

Un enfant de moins de six ans "passe quasiment autant de temps dans son  année devant un écran qu'à l'école". C'est un constat que le ministre de l'Education répète d'interview en interview. Gabriel Attal le disait au magazine Madame Figaro le 30 novembre. Il l'a redit à franceinfo le 6 décembre, alors qu'il était invité du 8h30.

Vantant des alternatives aux écrans, comme les petits postes de radio pour enfants ou les lecteurs audio, Gabriel Attal dit sur franceinfo avoir été frappé par "une récente étude qui a montré qu'un enfant de moins de six ans passe en moyenne 830 heures devant un écran sur l'année. Vous savez combien de temps il passe à l'école sur l'année ? 860 heures". Ce serait donc bien "quasiment" autant de temps, selon ces chiffres. Sont-ils vrais ou faux ?

Ce que dit Gabriel Attal est plutôt vrai, les enfants de moins de six ans passent bien "quasiment" autant de temps devant les écrans qu'à l'école si on se base sur un sondage, mais celui-ci peut être nuancé avec une autre étude.

850 heures par an devant un écran contre 864 à l'école, selon un sondage

En réalité, aucune étude ne donne précisément le chiffre de 830 heures passées devant un écran chaque année pour un enfant de moins de six ans. Cette durée est le résultat d'un calcul réalisé à partir d'un sondage d'Ipsos avec Bayard/Milan et Unique Heritage Media publiée en mars 2022. L'enquête Junior Connect' a interrogé 4 000 enfants d'un à 19 ans ou leurs parents sur leurs habitudes d'écran, au printemps et à l'automne 2021. Elle conclut qu'un enfant d'un à six ans passe en moyenne 6h07 devant la télévision par semaine, ainsi que 4h06 à jouer à des jeux vidéo et 6h08 sur internet, soit 16h21 devant un écran de façon hebdomadaire, comme le rapporte le quotidien Les Echos .

L'équipe de Gabriel Attal a multiplié le nombre d'heures – 16 – par le nombre de semaines dans une année – 52 – et a trouvé qu'un jeune enfant passait 832 heures par an devant un écran. Sauf qu'elle a oublié de compter les minutes et que cela a des conséquences sur la durée annuelle. Les 21 minutes d'écran par semaine qui n'ont pas été prises en compte reviennent pourtant à 18 heures de plus au bout d'un an, en reproduisant le même calcul que le ministre. Les enfants d'un à six ans ne passe donc non pas 830 heures mais 850 heures devant un écran par an en moyenne.

850 heures, c'est encore plus près du nombre d'heures passées en classe à l'école maternelle et à l'école primaire, fixé à 864 heures comme le montre cet arrêté pris par l'ancienne ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem en 2015 pour fixer les horaires d'enseignement et qui est toujours en vigueur. 

571 heures par an maximum, selon une étude de Santé publique France 

Néanmoins, ces chiffres sont tirés d'un seul sondage et peuvent être nuancés avec une étude de plus grande ampleur de Santé publique France publiée en avril 2023. Elle a interrogé les familles de plus de 18 000 enfants, représentatifs des naissances en 2011, pour réaliser une étude longitudinale française depuis l'enfance, ou étude Elfe. Entre mai 2013 et avril 2014, elle leur a posé des questions sur le temps d'écran par jour quand les enfants avaient deux ans, puis la même chose quand ils avaient trois ans et demi entre septembre 2014 et août 2015, et encore la même chose quand ils avaient cinq ans et demi entre janvier et septembre 2017.

Selon cette étude, un enfant de deux ans passe 56 minutes devant un écran par jour en moyenne, soit 340 heures par an. Un enfant de trois ans et demi passe 80 minutes par jour devant un écran en moyenne, soit 486 heures par an. Et un enfant de cinq ans et demi passe 94 minutes par jour devant un écran, soit 571 heures par an. Pour comparaison, les adultes passent en moyenne 32 heures par semaine devant un écran, soit 1 664 heures par an, selon le baromètre du numérique 2022 de l'Arcom, le régulateur de l'audiovisuel et du numérique, et de l'Arcep, le régulateur des communications électroniques.

Le constat est donc un peu moins alarmant que ce qu'affirme le ministre de l'Education, même si les temps d'écran des enfants restent élevées et supérieures aux recommandations de l'Arcom qui préconise de ne pas exposer du tout les enfants de moins de trois ans à des écrans et de limiter le temps de visionnage à 30 ou 40 minutes par jour pour un enfant entre trois et huit ans.

Disparités sociales et régionales face aux écrans

L'étude de Santé publique France montre aussi de fortes disparités, notamment sociales. Ainsi, moins la mère de l'enfant a fait d'études, plus les enfants passent de temps devant les écrans. (L'étude ne dit rien des pères.) L'enfant de deux ans d'une femme qui a étudié au moins cinq ans après le bac passe ainsi plus de deux fois moins de temps devant un écran que l'enfant de deux ans d'une femme qui s'est arrêtée au collège.

Les enfants dont la mère est née en Afrique subsaharienne, au Maghreb ou en Asie passent aussi plus de temps devant les écrans que ceux dont la mère est née en Europe. Il y a également des disparités régionales en France, les enfants habitants dans la région Hauts-de-France passant bien plus de temps que les autres devant un écran.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.