Cet article date de plus de cinq ans.

"Un million de chômeurs chez les seniors, deux fois plus en cinq ans" ?

écouter (5min)
Voilà donc ce qu'affirme Florian Philippot. Un chiffre et une augmentation que l'on ne retrouve ni dans les données de Pôle emploi, ni dans celles de l'Insee.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Florian Philippot affirme qu'il y a un million de chômeurs séniors en France et que ce chiffre a doublé en cinq ans © Maxppp)

Il y a plusieurs façon de compter les chômeurs en France, il faut donc toutes les regarder pour vérifier ce qu'affirme Florian Philippot. 

Tous les trois mois, l'Insee publie un taux de chômage qui s'intéresse aux personnes qui n'ont pas travaillé sur une semaine donnée, cherchent un emploi et sont disponibles dans les 15 prochains jours. C'est ce qu'on appelle le chômage au sens du Bureau international du travail, le BIT. Résultat, au premier trimestre 2016, il y avait 537.000 chômeurs de plus de 50 ans, soit 150.000 de plus qu'au premier trismestre 2011. On est donc loin du million et du "deux fois plus". 

Mais Florian Philippot parle peut-être du nombre de demandeurs d'emploi. Que dit Pôle emploi ? En avril dernier, le nombre de plus de 50 ans inscrits en catégorie A était de 885.000 personnes. Si l'on ajoute les catégories B et C, c'est-à-dire ceux qui ont un peu travaillé dans le mois, on arrive à plus d'1,2 million de demandeurs d'emploi. On dépasse donc le million... mais ce n'est toujours pas le double par rapport à avril 2011. Il "manque" 200.000 chômeurs chez les séniors pour arriver à l'estimation de Florian Philippot.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.