Le vrai du faux, France info

Noël Mamère dit-il vrai sur le diesel ?

Le député écologiste a affirmé en l'espace de quatre jours que le diesel était responsable de "42.000 morts prématurés par an", puis de "15.000 morts prématurés par an". Vrai ou faux ? Réponse ici

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Faux pour 42.000

42.000, c'est le nombre de décès prématurés dus à l'ensemble des particules fines dans l'atmosphère, selon une estimation de la Commission européenne.  
Les particules fines ne proviennent donc pas que des moteurs diesel. D'après les chiffres du ministère de l'Ecologie, sur la France entière, c'est le chauffage résidentiel et l'industrie qui émettent le plus de particules fines, sans compter l'agriculture.  
Le transport routier représente 20% de ces émissions. Mais en milieu urbain, le diesel est responsable d'environ 40% des émissions de particules fines. C'est peut être en prenant en compte ces subtilités que Noël Mamère a revu son estimation à la baisse... Le chiffre de 15.000 semble plus proche de la vérité.

Montebourg plutôt vrai sur le "diesel propre "

De son coté, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg affirme que les pays européens sont arrivés à un "diesel propre " en modifiant les pots d'échappement.

C'est plutôt vrai car depuis 2011, les voitures à moteur diesel sont équipées d'un filtre à particules. (Norme Euro 5, décidée par Bruxelles). Ces appareils filtrent 99% des particules fines et ultrafines. L'Académie de médecine a d'ailleurs conclu en novembre 2012, qu'en sortie de pot d'échappement, la teneur en particules était similaire à celle de l'air ambiant. (L'air ambiant est malgré tout pollué dans de nombreuses villes de France).

Montebourg faux sur les prix

Le ministre affirme encore que "dans 15 pays européens, l'écart entre le prix de l'essence et le prix du diesel est de 16 centimes. En France il est de 17 et en Allemagne de 18 ".

C'est faux car la différence de prix entre diesel et essence est très variable d'un pays à l'autre.
En France, la différence est de 15 centimes entre le diesel et la moyenne du sans plomb 95 et du sans plomb 98.
En Allemagne, la différence est de 20 centimes selon la même méthode de calcul.
Au Pays-Bas, la différence est de 37 centimes.
En Grande-Bretagne, le prix est le même entre les deux carburants.  
En Suisse, le diesel est plus cher que l'essence.

(©)