Le vrai du faux, France info

Najat Vallaud-Belkacem dit-elle vrai sur le chômage de jeunes dans les quartiers difficiles ?

Alors que le chômage continue de grimper, la ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports affirme que "le taux de chômage des jeunes des quartiers est de 44%". Vrai ou faux ? Réponse ici.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Najat Vallaud-Belkacem le 23 juin 2014©MAXPPP)

Vrai

Ce chiffre se trouve dans le rapport 2013 de l'Observatoire national des zones urbaines sensibles. Le taux de chômage des moins de 25 ans est même légèrement supérieur à celui annoncé par la ministre : 45% exactement pour l'année 2012. A titre de comparaison, le taux de chômage des moins de 25 ans sur la France entière était de 26% fin 2012.

Précaution

Reste qu’il faut être prudent sur le taux de chômage des jeunes. Entre 15 et 25 ans, les jeunes ont beaucoup plus de chances d'être au lycée, en formation ou dans des études supérieures que d'être sur le marché du travail. Par exemple, sur 100 jeunes, imaginons que 80 font des études ou sont en formation, et donc 20 seront sur le marché du travail. Si cinq sont au chômage, le taux de chômage sera de 25%. Mais si l'on prend en compte l'ensemble de la classe d'âge, seulement 5% sont effectivement au chômage.    

Part de chômage d'une classe d'âge

Et c’est là que l’on parle de "part de chômage d’une classe d’âge". Le chiffre est beaucoup moins fort que le taux de chômage. Sur le plan  national, la part de chômage était de 8,9% en 2012 chez les moins de 25 ans. Mais dans les quartiers difficiles, le taux était à 16,3% cette année-là.

Autres inactifs

Enfin, pour les jeunes des quartiers difficiles, il y a une autre catégorie plus développée qu'ailleurs. Celle des jeunes qui ne sont ni dans les études, ni en formation, ni actifs avec un emploi, ni chômeurs. 

Dans les statistiques, on les appelle "autres inactifs". Ils représentaient 11,6% des moins de 25 ans en 2012 dans les quartiers difficiles, soit deux fois plus que la moyenne nationale.

 

(Najat Vallaud-Belkacem le 23 juin 2014©MAXPPP)