Le vrai du faux, France info

Les socialistes gouvernent avec la droite dans la moitié de l'Europe ?

Le vrai du faux se penche ce matin sur une phrase de Jean-Luc Mélenchon. L'eurodéputé Front de gauche affirme que le Parti socialiste n'a plus d'avenir politique car ils gouvernent "avec la droite dans plus de la moitié de l'Europe".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Jean-Luc Mélenchon dit-il vrai sur les coalitions gauche/droite en Europe ? © Maxppp)

Il y a effectivement beaucoup de pays où les socialistes, ou sociaux-démocrates, gouvernent avec des libéraux ou des conservateurs : Allemagne, Finlande, Roumanie, Irlande, Pays-Bas, République tchèque, Autriche, Croatie, Estonie, Lituanie ou encore Luxembourg. L'Italie n'a pas un Premier ministre socialiste mais plutôt classé au centre gauche. Il y a donc entre 11 et 12 pays européens avec un gouvernement gauche/droite. Sur 28 Etats membres, on est donc effectivement pas très loin de la moitié. Ce qui est assez nouveau, le nombre de coalition du genre en Europe a doublé depuis une dizaine d'années.

Des coalitions qui confortent de nouveaux partis

Il y a certains pays où gouverner en coalition est presqu'une tradition, comme en Autriche ou aux Pays-Bas. Dans d'autres pays comme l'Allemagne, c'est plutôt fréquent sans être une régle absolue. Mais surtout, il y a une troisième catégorie de pays où la gauche et la droite faute de majorité n'ont pas vraiment le choix si elles veulent gouverner. Et d'après Corinne Deloy de la Fondation Robert Schuman, cela a des conséquences. 

"Droite et gauche se sont recentrés, se ressemblent. Ce qui favorise la montée en puissance de nouveaux partis comme Syriza en Grèce, le Ukip au Royaume-Uni ou encore Podemos en Espagne, qui est pourtant un pays historiquement très clivé entre les deux grands partis, socialistes et conservateurs. Des formations qui profitent d'un effacement de l'opposition traditionnelle qui fonctionne depuis la fin de la Seconde guerre mondiale ", explique la responsable de l'Observatoire des élections européennes à la Fondation. 

Une évolution plus compliquée en France

Ceci dit, la très grande majorité de ces pays avec des coalitions fonctionnent dans un régime parlementaire, plus enclin à produire des coalitions de gouvernement. Ce qui n'est pas le cas en France où le régime présidentiel tend à figer les clivages entre les deux principaux partis de gouvernement.

 

(Jean-Luc Mélenchon dit-il vrai sur les coalitions gauche/droite en Europe ? © Maxppp)