Le vrai du faux, France info

"Les grandes surfaces font 50 centimes de marge sur un panier de 50€" ?

Jacques Creyssel, patron de la fédération du commerce et de la distribution (Carrefour, Auchan ou encore Système U) : "Sur un panier de 50 euros, la marge de la grande distribution, c'est un peu plus d'1%, ça représente 50 centimes. Les industries agro-alimentaires, c'est six euros !"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Jacques Creyssel affirme que l'industrie agroalimentaire fait 15 fois plus de marge que les grandes surfaces © Maxppp)

La grande distribution et l'industrie agroalimentaire se sont lancés dans une guerre de communication depuis quelques jours. Jacques Creyssel, représentant des enseignes Auchan, Système U et Carrefour l'assure : "Sur un panier de 50 euros, un caddie de 50 euros, la marge de la grande distribution, c'est un peu plus d'1%, ça représente 50 centimes. Les industries agro-alimentaires, c'est six euros ! "

Vrai sur la grande distribution

Pour 50 euros de chiffres d'affaires dans sept rayons de grande surface, il reste au final 55 centimes une fois retirés les frais de personnel, la facture d'électricité, les taxes et l'impôt sur les sociétés. C'est en tout cas ce qu'a calculé l'observatoire des prix et des marges pour 2013.

Après, tout dépend de ce que les clients mettent dans leur panier. Par exemple, les grandes surfaces perdent de l'argent sur le poisson ou les pièces de boucheries parce qu'il faut beaucoup de personnel pour transformer les produits. Par contre, elles dégagent beaucoup de marge sur tout ce qui est volaille et charcuterie.

 

(Comptes moyens des rayons alimentaires en GMS en 2013 pour 100 € de chiffres d’affaires © OFPM)
 

Faux pour l'industrie agroalimentaire

Le représentant des distributeurs exagère largement..  on est plutôt aux alentours d'1.30 euros d'après les derniers chiffres disponibles. A savoir ceux de l'Insee en 2012. 

(L'industrie alimentaire a dégagé une marge nette de 2,7% du chiffre d'affaires en 2012 © Insee)
 

Et les agriculteurs dans tout ça ?

Ils pèsent beaucoup moins que les deux autres. Pour s'en rendre compte il suffit de regarder ce qu'on appelle l'euro alimentaire, beaucoup plus concret que cette histoire de marges. Sur un billet de 100 euros dépensés en nourriture, l'agriculture représente 19€, contre 58 pour l'industrie et le commerce.

 

(L’euro alimentaire en 2010 décomposé en production agricole, importations alimentaires, aval et taxes © OFPM)
(Jacques Creyssel affirme que l'industrie agroalimentaire fait 15 fois plus de marge que les grandes surfaces © Maxppp)