Le vrai du faux, France info

Le vrai du faux. "Un Français sur deux ne paie pas la taxe d'habitation"

Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, affirme que 50% des Français sont exonérés de taxe d'habitation. C'est faux. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Christian Jacob a largement surestimé le nombre de Français qui sont exonérés de taxe d\'habitation à l\'heure actuelle.
Christian Jacob a largement surestimé le nombre de Français qui sont exonérés de taxe d'habitation à l'heure actuelle. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

C'est une des promesses de campagne d'Emmanuel Macron : supprimer la taxe d'habitation pour une grande majorité des Français. Actuellement, cet impôt est payé par tous les occupants d'un logement, qu'ils soient propriétaires ou locataires. Seuls les foyers aux très faibles revenus sont exonérés. La taxe est calculée en fonction de la taille du logement, de la commune et de la date de construction du bâtiment. Le taux d'imposition est fixé par les communes, qui perçoivent le produit de la taxe d'habitation. Le président estime que cet impôt est injuste et veut donc le supprimer pour 80% des Français. 

Selon Christian Jacob, les déclarations d'Emmanuel Macron ne reflètent pas la réalité. "Dire que 80% des ménages vont être exonérés de taxe d'habitation, c'est d'abord un mensonge, puisqu'un français sur deux ne la paie pas. Donc ce ne sont pas 80% des Français qui seront exonérés puisque vous en avez déjà 50% qui le sont", estime le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale. 

La moitié des Français exonérés de taxe d'habitation ? 

C'est faux. 

Christian Jacob a apporté quelques précisions à franceinfo concernant la statistique qu'il donne. "Il y a environ 30 millions d'avis de taxe d'habitation envoyés par les impôts chaque année, ce qui fait donc la moitié de la population qui ne la paie pas." Malheureusement, il est erroné de rapporter le nombre de taxes d'habitation à la population totale. En effet, cela reviendrait à considérer que chaque Français occupe seul son logement, y compris les enfants.

Pour être rigoureux, il faut donc se pencher sur le nombre de ménages concernés par la taxe d'habitation et déterminer combien de ces foyers ne la paient pas : ils sont 2 millions à être exonérés. Il faut également ajouter 2,5 millions de ménages qui ne paient pas cette taxe du fait d'abattements fiscaux. Au total, il y a donc 5,5 millions de foyers qui "échappent" à la taxe d'habitation. Cela représente environ 15% des ménages et non 50% comme l'affirme Christian Jacob. 

Combien de ménages seront exonérés avec la réforme ? 

Emmanuel Macron proposait pendant la campagne pour l'élection présidentielle de supprimer la taxe d'habitation pour ceux qui ont un revenu fiscal inférieur à 20 000 euros par an et par part. Deux économistes de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) viennent de publier une étude pour savoir combien de ménages seraient effectivement exonérés en métropole de taxe d'habitation sur leur résidence principale. D'après eux, il faut ajouter 16,5 millions de ménages aux 4,5 millions déjà exonérés. On obtient ainsi une exonération pour près de 75% des ménages, ce qui est donc légèrement inférieur aux 80% annoncés par Emmanuel Macron.

Christian Jacob a largement surestimé le nombre de Français qui sont exonérés de taxe d\'habitation à l\'heure actuelle.
Christian Jacob a largement surestimé le nombre de Français qui sont exonérés de taxe d'habitation à l'heure actuelle. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)