Cet article date de plus de trois ans.

Le vrai du faux. Non, on ne vit pas mieux en prison que dans une maison de retraite

écouter (2min)

Antoine Krempf passe au crible des faits repérés dans les médias et les réseaux sociaux. Vendredi, un publication massivement partagée qui compare à la situation dans les maisons de retraite et dans les prisons.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Photo postée sur les réseaux sociaux. (CAPTURE D'ÉCRAN)

Les prisonniers sont-ils mieux lotis que les personnes âgées dans les maisons de retraite ? C'est en tout cas ce que raconte un petit texte partagé plus de 300 000 fois sur Facebook ces deux dernières semaines.

C'est faux. Premier souci dans cette publication : la source. Elle est clairement indiquée sur ce message. Il s'agit du site topdelhumour.fr, site qui s'est spécialisé dans les contenus viraux... peu importe leur véracité. On y trouve par exemple des articles issus du site parodique Le Gorafi.

Ensuite, contrairement à ce qu'on nous dit, les détenus aujourd'hui n'ont officiellement pas d'accès à internet. Pour le téléphone, pour le moment, seules les cabines sont autorisées et c'est payant. Tout comme l'accès à Canal+, accessible par abonnement. 

Mais surtout, comparer le sort des pensionnaires de maison de retraite à celui des détenus n'a aucun sens. Et notamment parce qu'il y a un peu plus de 68 400 détenus dans les prisons françaises pour 58 600 places opérationnelles. Aujourd'hui, 1 638 détenus dorment sur des matelas installés par terre dans les cellules, d'après les chiffres de l'administration.

Si effectivement, la situation dans certaines maisons de retraite pose problème, impossible de comparer avec l'état des prisons.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.