Le vrai du faux, France info

Le vrai du faux. Non, la Finlande n'a pas annoncé vouloir sortir de l'euro

Antoine Krempf passe au crible des faits repérés dans les médias et les réseaux sociaux. Ce lundi, un article biaisé et trompeur sur la Finlande.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un message relayé sur Twitter affirme que la Finlande veut sortir de l\'euro
Un message relayé sur Twitter affirme que la Finlande veut sortir de l'euro (Capture d'écran Twitter)

"La Finlande annonce officiellement qu’elle préfère sortir de l’euro plutôt que de payer les dettes des autres". Voilà le titre d'un article publié sur le blog "savoirvivresouverainement" largement partagé depuis quelques jours sur Twitter, et qui précise ceci : 

"Par une déclaration fracassante – qui sera probablement cachée elle aussi à nos compatriotes par les médias à la botte des 'euro-fascistes' -, la ministre finlandaise des Finances en personne, Mme Jutta Urpilainen, vient d’annoncer ce matin, dans le quotidien financier Kauppalehti, que la finlande ne s’accrochera pas à l’euro à n’importe quel prix et nous sommes prêts à tous les scénarios, y compris à abandonner la monnaie commune européenne."

Pourquoi c'est faux

Premier souci : l'article partagé en ce moment sur les réseaux sociaux n'est pas récent. Il a été publié le 14 juillet 2016. Deuxième souci : cet article a été publié quatre ans après les déclarations attribuées à la ministre finlandaise des Finances. C'était dans une interview accordée à un journal économique en juillet 2012, au moment de la crise de la dette en Europe.

Troisième souci : lorsque l'on lit cette interview de Jutta Urpilainen, on se rend compte que sa déclaration est tronquée. La voici dans son intégralité : "La Finlande est engagée à être un membre de la zone euro et nous estimons que l'euro est bénéfique pour la Finlande. Toutefois, la Finlande ne s'accrochera pas à l'euro à n'importe quel prix et nous sommes prêts à tous les scénarios, y compris à abandonner la monnaie unique." Il manque toute la première partie de la déclaration dans l'article du blog. Et c'est d'autant plus trompeur que l'entourage de la ministre a démenti à l'époque tout projet de sortie de la zone euro. 

Quatrième souci : Jutta Urpilainen n'est absolument pas ministre des Finances. Ou plutôt, cela fait maintenant quatre ans qu'elle ne figure plus dans le gouvernement finlandais. 

Un message relayé sur Twitter affirme que la Finlande veut sortir de l\'euro
Un message relayé sur Twitter affirme que la Finlande veut sortir de l'euro (Capture d'écran Twitter)