Le vrai du faux. Les poules descendent-elles vraiment des T-Rex ?

L'association Peta a plaisanté sur le lien de descendance entre le poulet et le terribe Tyrannosaurus Rex sur Twitter. L'occasion pour les paléontologues de démentir cette idée commune et de rétablir la véritable lignée des poules.
Article rédigé par franceinfo - Armêl Balogog
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Un élevage de poules dans le poulailler d'un particulier, à Excideuil (Dordogne), le 18 juin 2021. (ROMAIN LONGIERAS / HANS LUCAS / AFP)

"Pensez-y à deux fois avant de commander un sandwich au poulet… Les T-Rex n'approuveraient pas que vous mangiez leurs descendants", a lancé l'association de défense des animaux Peta sur Twitter jeudi 1er juin. Un tweet vu six millions de fois sur le réseau social qui a fait beaucoup réagir, principalement des mangeurs de viande narguant l'association, mais aussi les paléontologues qui sont montés au créneau pour rétablir une vérité scientifique : non, les poules ne descendent pas des T-Rex. 

Un vieil ancêtre commun

Les poules et les T-Rex sont en réalité des cousins très très très lointains et, comme l'a souligné à franceinfo Vincent Reneleau, paléontologue bénévole au Musée national d'histoire naturelle de Paris, on ne descend pas de ses cousins, on a juste un aïeul en commun. En l'occurrence, l'ancêtre commun des poules et des T-Rex remonte à très longtemps.

Une étude scientifique publiée dans le Journal de paléontologie des vertébrés de PalArch en 2015 présente une sorte d'arbre généalogique qui permet de mieux comprendre l'erreur. Les poules et les T-Rex appartiennent à la grande famille des théropodes, des dinosaures à deux pattes, qui est apparue il y a environ 235 millions d'années. Au fil des siècles, cette famille s'est divisée en plusieurs branches, et il y a environ 180 millions d'années, la branche des coelurosaures est apparue, littéralement des "lézards à queue creuse". C'est le dernier ancêtre commun des T-Rex et des Poules.

Quelques millions d'années plus tard, les coelurosaures se sont à leur tour scindés en deux branches, bien avant que les T-Rex et les poules existent. D'un côté, cela est apparu la lignée des Tyrannosauroïdes, qui donnera naissance aux T-Rex des dizaines de millions d'années plus tard et, de l'autre côté, il y a eu la lignée des Maniraptoriformes, des dinosaures à ailes et à plumes, qui donneront naissance à tous les oiseaux que l'on connaît aujourd'hui, dont les poules. C'est la seule branche des théropodes qui est encore active à l'heure actuelle.

Un contre-sens fréquent

L'erreur faite par Peta est assez fréquente dans la vulgarisation scientifique. Pour appuyer son propos, l'association a partagé un article du Guardian de 2008 sur une étude qui a pu prouver grâce à une analyse moléculaire que les poules et les T-Rex avaient un lien de "parenté". Cela venait confirmer les intuitions que les spécialistes avaient depuis des décennies après avoir comparé visuellement leurs squelettes.

Lorsqu'elle est sortie, cette étude a reçu une large couverture médiatique et, comme l'a fait Peta il y a quelques jours, des raccourcis, voire des contre-sens, ont souvent été faits. Cela a donné plusieurs titres de presse disant que les poules descendaient des T-Rex, alors que ce n'était qu'un simple lien de parenté, très ancien et éloigné. 

En résumé : les poules et les T-Rex ont un ancêtre commun comme on a parfois des cousins éloignés, mais les poules ne descendant pas des T-Rex, qui se sont éteints sans aucun héritier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.