Le vrai du faux, France info

Le Vrai du faux. L’énorme bourde du ministère russe de la Défense

Le compte officiel du ministère russe de la Défense publiait mardi matin, sur Twitter et Facebook, une série de messages montrant des preuves "irréfutables" d’une intervention américaine pour protéger des combattants du groupe Etat islamique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoAntoine KrempfRadio France

Mis à jour le
publié le

La \"preuve irréfutable\" a déchainé un concert de moqueries sur le Web.
La "preuve irréfutable" a déchainé un concert de moqueries sur le Web. (CAPTURE ECRAN TWITTER)

C'était mardi en fin de matinée, le compte officiel du ministère publie sur Twitter et Facebook une série de messages montrant : "Des preuves irréfutables que les Etats Unis sont en train de protéger des unités de combattants de l'Etat islamique avec pour but de récupérer leur capacités de combat, les redéployer et les utiliser pour promouvoir des intérêts américains au Moyen-Orient."

Irréfutables, vraiment ?

On voit ainsi des images vues du ciel, d'un satellite ou de drone, en noir et blanc. Dessus, y figurent des convois de véhicules militaires. On nous explique qu'elles ont été prises le 9 novembre 2017 en Syrie. Malheureusement, au moins pour le ministère de la Défense russe, ces "irréfutables preuves" ne viennent pas de Syrie mais… d’un extrait d'un clip de promotion d’AC-130 Gunship Simulator, un jeu vidéo. Le ministère russe de la Défense a utilisé des images d'un jeu vidéo comme preuve irréfutable d'une alliance entre Etats-Unis et des combattants de l'Etat islamique en Syrie.

Utilisées six mois plus tôt pour montrer l'inverse

Devant le déferlement de moqueries sur les réseaux sociaux, les images sont rapidement effacées. Et, d'après l'agence de presse russe TASS, une enquête interne est en cours pour comprendre d'où vient la bourde. L’affaire est d’autant plus gênante que six mois plus tôt, les mêmes images du jeu vidéo en question avaient déjà tourné sur Facebook pour montrer… le contraire. À savoir la destruction d'un convoi de l'Etat islamique par les Etats-Unis…

L’utilisation d’images de jeux vidéo pour montrer la guerre est devenue un grand classique. Ainsi, il y a deux ans, sur la télévision égyptienne, une émission pro-régime illustre la précision des frappes russes en Syrie en montrant des images du jeu Appache Air Assault. La télé d'Etat iranienne, elle, montrait une vidéo d'un soi-disant sniper du Hezbollah avec des images du jeu Medal of Honor. On attend avec impatience les images de Mario Kart pour illustrer les bouchons à Paris…

La \"preuve irréfutable\" a déchainé un concert de moqueries sur le Web.
La "preuve irréfutable" a déchainé un concert de moqueries sur le Web. (CAPTURE ECRAN TWITTER)