Cet article date de plus de neuf ans.

Le Net dit-il vrai sur les revenus de la commission Jospin ?

écouter (3min)
De nombreux mails circulent depuis la création l'été dernier de la commission de rénovation et de déontologie de la vie publique. Ces messages accusent les membres de cette commission d'être très grassement payés et de favoriser leurs proches. Vrai ou faux ? Réponse ici.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (©)

Faux

Avant tout, rappelons les faits. Dés l'annonce de la création de la commission, des mails ont circulé avec plusieurs affirmations dont voici les principales.
1) Le président de la commission Lionel Jospin est payé 122.000 euros.
2) Roselyne Bachelot, également membre, est payée 92.000 euros.
3) Les 12 autres membres de la commission (parmi lesquels des universitaires) : 80.000 euros chacun.
4) Les 14 membres ont nommé 34 consultants payés 35.000 euros chacun.  
5) Parmi ces consultants, se trouvent la philosophe Sylviane Agacinsky, épouse de Lionel Jospin, et Pierre Bachelot, fils de Roselyne Bachelot. Ces informations ne sont pas sourcées et surtout elles sont toutes fausses.

Démenti

Matignon dément catégoriquement et indique que tous les membres de la commission travaillent bénévolement. Ils se réunissent en moyenne deux à trois après-midi par semaine de 14h30 à 19 heures au 32 rue de Babylone dans des locaux mis à leur disposition par les services du premier Ministre. Il y a là deux collaboratrices pour assister le président de la commission Lionel Jospin ainsi que le rapporteur qui est, lui, membre du conseil d'Etat. Deux mois de travail sont prévus. Le rapport doit être rendu début novembre.        

Bénévoles

Lionel Jospin a démenti les informations qui circulaient sur le Net dès le 26 juillet. Quand à Roselyne Bachelot, devant la persistance des mails accusateurs, elle a porté plainte contre X en début de semaine pour diffamation. "C'est un travail bénévole" , clame-t-elle. Avant d'ajouter : "Je ne bénéficie d'aucun défraiement. Je vais à la commission Jospin en métro [...] je ne me fais par rembourser mon billet de métro. Par contre, il y a des professeurs qui ne sont pas de Paris et qui se font rembourser leur billet de train. C'est quand même le minimum".     
Roselyne Bachelot pense que des réseaux politiques de droite comme de gauche ont été actionnés dans cette affaire. L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy compte sur la justice pour trouver l'origine de cette campagne.

Tradition

Plus largement, au sujet des commissions créées par les gouvernements successifs, les services du premier Ministre précisent aujourd'hui qu'il n'y a pas de règle écrite sur la rémunération des membres des commissions. Mais la tradition veut qu'on ne les paie pas. Les personnes qui sont reconnues pour leurs compétences se placent en quelque sorte au service de l'Etat quand elles participent à ces commissions.
Pendant le quinquennat Sarkozy il y a eu plusieurs commissions. Les anciens membres du cabinet de François Fillon à Matignon nous ont confirmé que le bénévolat était la règle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.