Le vrai du faux, France info

Laurent Fabius dit-il vrai sur la dépendance de l'UE au gaz russe ?

Le ministre des Affaires étrangères affirme que "sur les 28 pays d'Europe, six dépendent à 100% du gaz et du pétrole russe et douze dépendent à plus de 50%". Vrai ou faux ? Réponse ici. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Faux

C'est faux dans la mesure où c'est exagéré. Et c'est avant tout sur le gaz russe que les propos de Laurent Fabius se vérifient. Pour commencer, il est vrai qu'en Europe, il y a six pays qui dépendent à 100% du gaz russe. Les trois pays baltes (Lituanie, Lettonie, Estonie), la Slovaquie, la Finlande et la Bulgarie.

Sept pays à plus de 50% de dépendance

En revanche, Laurent Fabius exagère quand il affirme que douze pays sont à 50% de taux de dépendance au gaz russe. D'après Gas in focus, qui est un observatoire du gaz, six dépassent ce niveau. La Roumanie est à plus de 90%, la Pologne est à 90%, la République Tchèque, 80%. On trouve aussi la Hongrie, l'Autriche et la Grèce.

Explication historique

Cette situation s'explique par l'histoire. Depuis longtemps, des gazoducs apportent le gaz à ces pays. Nicolas Mazzucchi, géo-économiste de l'énergie, chercheur associé à l'IRIS, rappelle que "ce sont principalement les pays de l'Europe de l'est, les ancien pays du bloc soviétique, qui ont eu leur infrastructure, principalement gazière, qui s'est développée à l'époque de l'URSS et qui sont en fait par héritage historique toujours aujourd'hui dépendants de la Russie. Plus on va s'éloigner géographiquement de la Russie moins les pays vont être dépendants ".

France à l'abri

En France, 14% du gaz consommé est russe. Ce s'applique par le fait que la France utilise moins de gaz que d'autres pays.  Nicolas Mazzucchi explique que "la dépendance de la France par rapport au gaz est finalement très minime. Il faut savoir qu'en France, le gaz ne sert pas à faire de l'électricité ou quasiment pas. Il sert en fait pour les usages domestiques que sont la cuisson et le chauffage. Et pour ces usages domestiques, la Russie n'est que le 4ème fournisseur de la France ".

L'Allemagne 

L'Allemagne est beaucoup plus dépendante du gaz russe que la France (près de 40%). Cette dépendance remonte aux années 70 quand les Allemands de l'ouest nouaient des contacts avec l'URSS dans le cadre de l'Ostpolitik.
Quant au pétrole, l'Allemagne est plus dépendante encore puisqu'elle est le premier importateur de pétrole russe dans le  monde.

(©)