Le vrai du faux, France info

"La France est le pays européen qui accueille le moins de Syriens" ?

Un sommet européen extraordinaire sur la crise des migrants en Méditerranée s'ouvre ce jeudi à Bruxelles. L'occasion de se pencher sur une affirmation de Pierre Laurent dans le Vrai du faux. Pour le secrétaire national du Parti communiste, la France n'est pas assez généreuse :"Les chiffres d'accueil des réfugiés issus de Syrie et de Libye sont les plus bas de toute l'Europe".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Pierre Laurent affirme que la France accueille moins de réfugiés syriens que les autres pays européens © Maxppp)

Faux, mais.. 

La France n'est pas le pays qui accueille le moins de refugiés syriens en Europe, mais ce n'est vraiment pas loin. D'après les derniers chiffres du Haut commissariat aux réfugiés, ceux de 2013, Paris a accordé le statut à près de 1.500 Syriens.

Un chiffre en milieu de classement européen, devant d'autres grands pays comme l'Italie et l'Esapgne, mais beaucoup moins que le Royaume-Uni et surtout l'Allemagne.Berlin a donné il y a deux ans son feu vert à plus de 21.000 demandeurs d'asile syriens. 

 

{% embed infogram refugies_syriens_par_pays_en_2013" style="color:#acacac;text-decoration:none;"> réfugiés syriens par pays en 2013 | Create infographics

%} Rapporté à la population, c'est la Suède qui accueille le plus de réfugiés : 18 exilés syriens pour 10.000 habitants. Malte arrive en deuxième position. La France, elle, est loin derrière.

{% embed infogram refugies_syriens" style="color:#acacac;text-decoration:none;"> réfugiés syriens | Create infographics

%}  

Même constat pour les réfugiés libyens cités par Pierre Laurent : la France n'est pas le dernier pays européen mais elle n'est pas bien classée. Paris a ouvert ses portes à 42 Lybiens il y a deux ans quand la Suède en accueillait 300 de plus.

Dix fois plus de demandes d'asile en Suède

Comment expliquer que la France accueille si peu d'exilés par rapport à ses voisins ? L'une des raisons semble venir de l'attrait de la France auprès des exilés syriens. Entre 30 et 40.000 demandes d'asile ont été déposés sur un an par des Syriens en Allemagne et en Suède contre à peine plus de 3.000 en France. Même si Paris assure donner le statut a plus de 95% des candidats, il y a au final moins de refugiés qu'ailleurs.

(Pierre Laurent affirme que la France accueille moins de réfugiés syriens que les autres pays européens © Maxppp)