Le vrai du faux, France info

L'emploi des seniors s'est-il vraiment amélioré après la réforme des retraites de 2010, comme l'affirme le Medef ?

Selon Geoffroy Roux de Bézieux, l'emploi des plus de 55 ans a augmenté après avoir repoussé l'âge légal de départ à la retraite. C'est vrai mais des nuances sont à apporter. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Geoffroy Roux de Bézieux était l\'invité de France Inter jeudi 12 décembre. 
Geoffroy Roux de Bézieux était l'invité de France Inter jeudi 12 décembre.  (FRANCE INTER/ RADIOFRANCE)

Au moment où le débat sur la réforme des retraites se poursuit, le patron du Medef a estimé sur France Inter jeudi 12 décembre que la précédente réforme de 2010 avait eu des effets positifs sur l'emploi des seniors en France. "Quand Nicolas Sarkozy a instauré l'âge légal à 62 ans, le taux d'emploi des 55/60 ans a monté. On est au-dessus de la moyenne européenne. On fera la même chose", a assuré Geoffroy Roux de Bézieux. C'est en partie vrai mais il faut apporter de nombreuses nuances. La cellule du Vrai du faux vous explique pourquoi. 

Plus de contrats précaires et de temps partiels 

Le travail des plus de 55 ans a fortement augmenté après la réforme des retraites de 2010 selon une étude de l'Insee. Le taux d'emploi a bondi de 60% à 72% en moins de dix ans. C'est considérable surtout si l'on compare avec les autres catégories d'âges, où sur la même période, les chiffres ont reculé. Cependant, ce n'est pas si simple car en repoussant l'âge de départ à la retraite, le travail précaire s'est aussi accentué. Il y a eu plus de CDD signés et plus de temps partiels, parfois subis. Selon une étude de l'OCDE, citée par le ministère du Travail, 62% des seniors francais ont choisi de travailler quelques heures de moins. C'est très en dessous de la moyenne européenne qui est autour de 80%. 

Autre effet de la réforme : le chômage a mécaniquement augmenté puisqu'il y a eu d'un coup plus de monde sur le marché du travail. Si une majorité de diplômés a pu conserver son poste, la situation est plus compliquée pour les seniors qui n'ont pas fait d'études. Leur taux d'emploi atteint seulement les 40%. 

La France fait moins bien que la moyenne européenne 

Pourtant le patron du Medef affirme que la France se trouve au-dessus de la moyenne des pays de l'Union européenne concernant l'emploi des seniors. Là encore, il faut nuancer ses propos. Geoffroy Roux de Bézieux parle des 55/60 ans et, effectivement, sur cette catégorie la France est tout juste au-dessus de la moyenne européenne. En revanche, si on parle des seniors en incluant les plus de 60 ans, comme c'est le cas dans la plupart des études, la France se retrouve en queue de peloton avec la Belgique, la Pologne et la Roumanie.

Si on se résume, la réforme des retraites de 2010 a bien permis d'augmenter le nombre de seniors au travail mais souvent avec des contrats plus précaires, tout en laissant une bonne partie des plus de 60 ans sur la touche.

Geoffroy Roux de Bézieux était l\'invité de France Inter jeudi 12 décembre. 
Geoffroy Roux de Bézieux était l'invité de France Inter jeudi 12 décembre.  (FRANCE INTER/ RADIOFRANCE)