Cet article date de plus de sept ans.

Jean-François Roubaud dit-il vrai sur les charges des entreprises et l'emploi ?

écouter (5min)
Le patron de la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises affirme que l'Insee a mesuré "un décalage de temps de trois à quatre ans entre le moment de la baisse des charges et les créations d'emploi". Vrai ou faux ? Réponse ici.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Faux

Contacté  par nos soins, l'Insee pense que Jean-François Roubaud fait référence à une étude de décembre 2013 sur les effets du Crédit d'impôt compétitivité emploi. Ce dispositif n'est pas strictement un allègement de charges sociales, mais il s'y apparente.  

Laurent Clavel, chef de la division synthèse conjoncturelle à l'Insee, affirme que l'étude montrait que "pour avoir les effets +à plein+ d'une baisse de cotisations sociales, il faut attendre environ cinq ans. Mais pour avoir des effets sur l'emploi, on estimait, que c'était quasi immédiat [...] au début les effets sont plus limités, à terme, à cinq ans, on a les effets plein ". Précisément, l'Insee estime que d'ici juin 2014, 30.000 emplois seront créés grâce au CICE et 300.000 sur cinq ans.

Vrai sur les marges des entreprises

Par ailleurs, Jean-François Roubaud affirme que la France "a les marges les plus basses de l'Europe. On est à 27% de marge en moyenne quand en Allemagne on est à 40% ".
C'est vrai. Le taux de marge des entreprises est de 28% en France, le plus bas niveau depuis près de 30 ans. En Allemagne, le taux de marge des entreprises est de 40% et pour la zone euro, la moyenne est de 38%, d'après Eurostat.

Faux sur les intermittents

Jean-François Roubaud évoque enfin les intermittents du spectacle et le nombre d'heures minimum travaillées pour toucher le chômage : "Avec 400 heures par an, vous pouvez être indemnisé au chômage quand vous êtes dans les intermittents du spectacle ". 
C'est faux. Le quota minimum est de 507 heures sur 10 mois-et-demi pour les artistes ou sur 10 mois pour les ouvriers et techniciens du spectacle. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le vrai du faux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.