Le vrai du faux, France info

François Fillon : "La retraite à 65 ans, c'est la règle partout en Europe"

L'ancien Premier ministre détaille depuis quelques jours son programme économique. Interrogé sur la retraite, il affirme que "la retraite à 65 ans, c'est la règle partout en Europe. Quand ce n'est pas 67 ans". Vrai ou Faux ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(François Fillon dit-il vrai sur l'âge de départ à la retraite en Europe ? © Maxppp)

Sur les 28 pays de l'Union, 16 ont effectivement instauré l'âge légal de départ à la retraite à 65 ans, en tout cas pour les hommes puisque beaucoup d'Etats membres permettent aux femmes de partir plus tôt. La retraite à 65 ans concerne donc une petite majorité de nos voisins, notamment le Royaume-Uni. Mais ce n'est pas une règle partout en Europe comme l'affirme l'ancien Premier ministre.

La Suède, entre 61 et 67 ans

François Fillon évoque aussi la retraite à 67 ans. A l'heure actuelle, le seul pays dans ce cas au sein de l'Union européenne, c'est la Suède où l'âge légal de départ est flexible entre 61 et 67 ans. Ce qui en fait au passage le pays où l'âge légal de départ est à la fois le plus élevé et le plus bas au sein de l'Union européenne.

 

"La France n'est pas différente de la plupart des pays européens"

De son côté, la France fait partie des pays où l'on peut partir le plus tôt à la retraite : 62 ans pour l'âge légal, comme en Slovaquie ou en Lettonie. Mais ce chiffre est trompeur comme l'explique Monika Queisser, experte des retraites à l'OCDE : 

"On peut partir en France à 62 ans avec un taux plein mais seulement si on a cotisé un certain nombre d'années. Mais pour avoir une retraite à taux plein, peut importe le nombre d'années de cotisation, il faut attendre 67 ans. Et dans ce sens, la France n'est pas différente de la plupart des pays européens, comme l'Allemagne. "

Et puis si l'on regarde les pays qui ont un âge légal de départ à 65 ans, la plupart n'ont pas les mêmes durées de cotisations et beaucoup doivent cotiser moins longtemps qu'en France, six années de moins par exemple en Grèce et en Espagne. 

Reste aussi la question de l'âge effectif de départ de cessation d'activité. C'est en France et à Malte que les seniors partent le plus tôt sur l'ensemble des pays européens : 60,3 ans. C'est presque quatre ans de moins par rapport à la moyenne européenne. 

 

Un départ anticipé en France qui s'explique essentiellement par un problème d'emploi chez les seniors. "Entre 2008 et 2011, seuls 55 % des seniors sont passés directement de l’emploi à la retraite. Les autres ont connu à la fin de leur carrière des périodes de non-emploi, souvent de longue durée ", note l'OCDE.

Sources 

Les sytèmes de retraites dans l'Union européenne (Fondation Robert Schuman)

Les retraites en Europe par Eurocompar (Comparatif social européen)

La France doit aller plus loin pour l'emploi des séniors (OCDE)

Le plus numérique du Vrai du faux 

L'Océan Pacifique entièrement pollué par Fukushima. L'image est impressionnante : une énorme vague rouge, jaune et orange qui se propage depuis le Japon jusqu'à l'antarctique et les côtes américaines. Plusieurs comptes et blogs écologistes affirme qu'il s'agit de déchets de Fukushima. 

C'est faux . Il s'agit en fait d'un graphique qui montre la propagation et l'intensité du tsunami de mars 2011.

(François Fillon dit-il vrai sur l'âge de départ à la retraite en Europe ? © Maxppp)