Cet article date de plus de sept ans.

Bruno Le Roux dit-il vrai sur l’augmentation du Smic ?

écouter (5min)
Le président du groupe PS à l’Assemblée affirme que le Smic va augmenter "de 3,7%, une première en trois décennies. La baisse des cotisations sociales représentera 500 euros annuels supplémentaires". Vrai ou faux ? Réponse ici.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Bruno Le Roux le 9 juillet 2014©MAXPPP)

Mélange malin de vrai et de faux

Bruno le Roux dit faux en affirmant que le gouvernement augmente le Smic de 3,7%. Le Smic n'a pas augmenté récemment, ou ne va pas augmenter, de 3,7%. La dernière hausse du salaire minimum date de janvier (1,1%), pour suivre l'inflation à l'époque. Il n'y avait pas eu de coup de pouce.

L’effet cotisations

En fait, Bruno Le Roux joue sur les mots. Si le Smic brut n'augmente pas de 3,7%, le net va lui augmenter par le truchement de la baisse des cotisations salariales décidée par le gouvernement.     

Pour tous les salariés gagnant jusqu'à 1,3 Smic, les cotisations sociales vont diminuer sur les fiches de paie en 2015. Pout un smicard, le gain devrait être de 500 euros sur un an, soit 42 euros par mois. Si l’on rapporte ces 42 euros à un smic net de 1130 euros, ça représente bien 3,7% de hausse. Voilà l'astuce. 

Fortes hausses en 2003-2005

Enfin, Bruno le Roux se trompe quand il affirme qu’une telle hausse n’a jamais été vue depuis 30 ans.

Il y a eu trois augmentations plus fortes il y a moins de 30 ans. Juin 2003 (+5,2%), Juillet 2004 (+5,8%) et juin 2005 (+5,5%).

C’était à l'époque sous les gouvernements Raffarin et Villepin. Il s’agissait d’une harmonisation progressive des cinq différents Smic créés à la suite du passage aux 35 heures. Cette harmonisation s'était donc traduite par 17% d'augmentation du Smic sur trois ans pour de nombreux salariés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.