Le vrai du faux numérique, France info

Non, les scouts de Houilles n'ont pas été interdits de porter leur uniforme

Suite à des agressions "anti-chrétiennes", les scouts de Houilles, dans les Yvelines, n'auraient plus le droit de porter leur uniforme dans les lieux publics. C'est une fausse rumeur lancée par l'extrême-droite.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Les scouts de Houilles ont démenti la rumeur sur leur site internet. © Capture d'écran)

La vidéo a été mise en ligne il y a déjà plus d'un mois, mais elle ne fait parler d'elle que depuis quelques jours. Selon Hervé Juvin -un essayiste proche de l’extrême-droite- qui parle dans cette vidéo, les scouts de Houilles auraient l'interdiction de porter leur uniforme dans les lieux publics. Une décision qui ferait suite à des “agressions anti-chrétiennes" perpétrées par des musulmans, "un racisme anti-blanc", un "terrorisme de civilisation".

Les éléments de langage sont clairement ceux de l'extrême droite. La chaîne Youtube sur laquelle a été publiée la vidéo est, elle-aussi, proche de la fachosphère.

Sauf que...

Cette rumeur est totalement fausse. Face à l'ampleur qu'elle a pris sur les réseaux sociaux et sur internet, les scouts et guides de France ont eux-mêmes démenti sur Twitter, par la voix de leur délégué national François Mandil. Il n’y a jamais eu d’agressions et le mouvement déplore une “instrumentalisation” de l’extrême droite.

"Face à l’ampleur que prend cette vidéo, nous ne pouvons pas y répondre que par un haussement d’épaule. Nous démentons évidemment formellement toute interdiction, toute agression, toute insulte à notre encontre. Nous déplorons l’instrumentalisation qui est faite de notre histoire et de notre groupe à des fins politiques sordides", indiquent notamment les scouts de Houilles sur leur site internet.

(Les scouts de Houilles ont démenti la rumeur sur leur site internet. © Capture d'écran)