Le vrai du faux numérique, France info

Non, la France ne doit pas renvoyer les corps des terroristes en Syrie

Un article du site belge nordpresse a été partagé plusieurs milliers de fois ces dernières heures. Il affirme que Paris va devoir payer 30 millions d'euros pour renvoyer les corps des terroristes en Syrie. C'est faux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Un faux articles partagé plusieurs milliers de fois sur Facebook © Capture d'écran nordpresse.be)

Que faire des corps des terroristes de Paris ? D'après un article partagé plus de 2.000 fois sur Facebook, la question a été évoquée à l'Assemblée nationale : "La séance s’est achevée sur une décision dictée par les textes de loi internationaux : la garde des Sceaux Christiane Taubira a décrété que les corps des huit Djihadistes abatus par la police seraient rappatriés en Syrie à l’aide d’un avion spécialement affrété par l’armée de l’air. Coût de l’opération : 60 millions d’euros dont la moitié seront payés par l’Etat Islamique. Les 30 millions restants seront à la charge des contribuables français."

Sauf que... 

Nordpresse.be, le site qui a publié l'article, est un site d'informations satiriques. Il ne faut donc pas le prendre au sérieux. Ceci dit, la question de l'inhumation des corps des terroristes se pose bien. D'après le code des collectivités territoriales, toute personne décédée a le droit à être inhumée soit dans la ville où elle est décédée, soit dans sa commune de résidence ou encore là où la famille dispose d'une sépulture.

(Un faux articles partagé plusieurs milliers de fois sur Facebook © Capture d'écran nordpresse.be)