Le vrai du faux numérique, France info

Boko Haram : une fausse image pour ajouter de l'horreur à l'horreur

C'est une image terrible, énormément partagée ces dernières heures sur les réseaux sociaux. On y voit des centaines de corps carbonisés sur le sol avec cette légende : "Nigeria. Un massacre de 2000 personnes, 2 jours après Paris. Ils ne sont pas Charlie". Mais la photo vient en fait du Congo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Une photo prise au Cameroun pour illustrer les massacres de Boko Haram © DR)

Peut-on comparer l'attentat de Charlie Hebdo et les massacres de Boko Haram ? Peut-on comparer l'horreur à l'horreur ? Depuis quelques heures, beaucoup d'utilisateurs de Twitter relaient une photo censée illustrer la dernière attaque de la secte islamiste qui aurait fait 2.000 morts près du lac Tchad la semaine dernière. 

Le problème, c'est que l'image utilisée pour montrer l'horreur du massacre au Nigeria n'a été prise ni la semaine dernière, ni au Nigeria. La photo a en fait été prise en 2010 après l'explosion d'un camion-citerne au Congo. Un accident qui a coûté la vie à 230 personnes, comme le rapportait RFI.

(Une photo prise au Cameroun pour illustrer les massacres de Boko Haram © DR)